Vitamines: tableau et noms des vitamines. Tout sur les vitamines

Le rétinol ou vitamine A est appelé «la vitamine de jeunesse» car c'est cette vitamine qui contribue à la préservation de la santé de notre peau (lui permettant de rester élastique plus longtemps), des cheveux et du corps dans son ensemble. En outre, la vitamine A a un effet positif sur la vision. Le contenu normal de cette vitamine dans notre corps fournit le système immunitaire, qui protège le corps contre les virus, les bactéries et autres substances étrangères qui y pénètrent.

La vitamine B1 ou thiamine est appelée "antinevreticheskim" car elle a été découverte à la suite d’études sur la maladie telles que la fatigue chronique. Il joue un rôle important dans le fonctionnement du système nerveux, l'activité cardiovasculaire et la transmission de l'influx nerveux. En conséquence, c'est une vitamine extrêmement importante pour le fonctionnement normal du cerveau et du système immunitaire.

La thiamine joue un rôle important dans le processus de renouvellement de la structure cellulaire du corps et de maintien de l'équilibre acide.

La vitamine B2 appartient au groupe des flavines - substances contenant un pigment jaune. Il est résistant au traitement thermique, bien préservé dans l'environnement, tout en étant vulnérable à la lumière du soleil, perdant ses propriétés.

La riboflavine remplit des fonctions importantes dans le corps humain. Participe à la formation de globules rouges, d'hormones, protège la rétine des rayons UV, affecte la perception des couleurs et l'acuité visuelle.

Les noms et les fonctions de cette vitamine sont nombreux: nicotinamide, acide nicotinique, vitamine PP.

La vitamine B3 affecte le niveau de cholestérol dans le sang, aide à nettoyer les vaisseaux sanguins des plaques d'athérosclérose, prévenant ainsi l'athérosclérose. La nicotinamide soutient le processus énergétique dans le corps, car elle favorise la production de nouveaux tissus et cellules, elle participe à la synthèse des protéines, des glucides et des graisses. Les propriétés de détoxification de cette vitamine aident à neutraliser les poisons et les toxines dans les cellules.

La choline ayant un impact direct sur le système nerveux, son contenu est considérablement réduit pendant les chocs nerveux et l’effort mental.

La choline (vitamine B4) en raison du fait qu'elle participe au métabolisme des graisses dans le corps, favorise la formation de lécithine, ce qui élimine les graisses du foie, participe également au métabolisme du cholestérol et élimine le "mauvais" cholestérol du foie. Cette vitamine protège notre foie des effets néfastes des aliments gras et de l'alcool. Une quantité suffisante de cette vitamine réduit le risque d'athérosclérose, de maladies du système nerveux, de diabète et de calculs biliaires.

L'acide pantothénique (vitamine B5) est impliqué dans la synthèse et le métabolisme de tous les organes et systèmes de notre corps. Contrôle l'activité des glandes surrénales et la production d'hormones surrénales. C'est une partie importante du système nerveux et empêche le développement de nombreuses maladies. Participe à la synthèse des acides gras et du métabolisme du cholestérol.

La vitamine B6 a plusieurs noms: adermine, pyridoxine, pyridoxamine, pyridoxal. Il joue un rôle crucial dans la construction des molécules de protéines et le traitement des acides aminés dans tout le corps. La pyridoxine fait partie intégrante de la synthèse des enzymes nécessaires au fonctionnement normal du foie.

Cette vitamine est recommandée pour les personnes dont le travail est chargé de situations stressantes. Elle aidera à éviter les dépressions nerveuses et la fatigue, car la vitamine B6 assure le bon fonctionnement du système nerveux.

La vitamine B8 ou inositol est souvent appelée la «vitamine de jeunesse» car cette vitamine est responsable de la structure de notre peau, de même que des systèmes musculaire et osseux. Assure le fonctionnement normal du cerveau, de la thyroïde, du pancréas et des reins. La substance participe également aux processus métaboliques du corps, participe à la formation des enzymes. Il joue un rôle crucial dans la fonction de reproduction du corps.

L'acide folique (vitamine B9) est souvent appelé «vitamine feuille», car il a été isolé pour la première fois à partir de feuilles d'épinard. Selon les statistiques, environ 85% de la population mondiale souffre d'un manque de cette vitamine. L'acide folique est un élément indispensable du processus de formation du sang, du métabolisme des protéines, de la transmission et du stockage des informations héréditaires. En outre, son rôle est fondamental dans le fonctionnement du cerveau et de la moelle épinière.

La vitamine B12 ou cyanocobalamine est une vitamine hydrosoluble qui a la capacité de s'accumuler dans le corps. Il remplit des fonctions importantes dans le corps, telles que: la formation du sang (il participe à la formation des globules blancs et des globules rouges), la fonction lipotrope (prévient l'obésité du foie), aide à la mémorisation des informations. La cobalamine affecte la croissance et la capacité de reproduction.

L'acide orotique est une substance ressemblant à une vitamine, car toutes les propriétés d'une vitamine ne lui sont pas inhérentes. Ses principales propriétés sont la participation au métabolisme. En outre, la vitamine B13 affecte la croissance et le développement du fœtus. Aide à régénérer les cellules hépatiques et à réguler le métabolisme du cholestérol.

La vitamine B15 est une substance semblable à une vitamine qui a un effet lipotrope. Elle participe à la biosynthèse de l'adrénaline, de la choline, de la créatine, du phosphate de créatine, des hormones stéroïdes et d'autres hormones. Il possède de nombreuses propriétés bénéfiques: propriétés anti-toxiques, réduction du taux de cholestérol et accélération des processus oxydatifs dans les tissus.

La vitamine C ou l'acide ascorbique n'a pas la capacité de s'accumuler dans le corps. Il a une variété d'effets sur le corps. Il contribue à renforcer le système immunitaire en neutralisant les toxines et les virus qui sont entrés dans notre corps. Participe à la formation de collagène et de tissu conjonctif, renforce le tissu osseux, les articulations, les tendons, les dents et les gencives.

La vitamine D ou ergocalciférol est une vitamine essentielle liposoluble. Contribue à la normalisation de l'échange de phosphore et de calcium dans le sang, ce qui affecte la correction de la formation du squelette et du système squelettique dans son ensemble. Il montre également l'action de l'hormone, est impliqué dans le fonctionnement de la glande thyroïde et des glandes surrénales.

C'est ce qu'on appelle la "vitamine solaire", car à l'exception des aliments, elle peut être synthétisée sous l'influence de la lumière du soleil.

La vitamine E ou le tocophérol n'est pas synthétisé par le corps humain, il doit donc être fourni à notre corps avec de la nourriture. Il est responsable de la formation du collagène (respectivement de l'élasticité des tissus) et de l'hémoglobine (pour la composition du sang et de la pression sanguine). Montre une action antioxydante et antihypoxique. Participe à la régénération des tissus et est une substance importante pour le bon fonctionnement du système reproducteur de l'homme. Quant aux femmes, il réduit le risque de troubles pathologiques dans le développement du fœtus et la survenue d'avortements spontanés.

La biotine ou vitamine H est souvent appelée microvitamine, car notre corps en a besoin à très petites doses. Le nombre de fonctions qu'il remplit n'est pas énorme, mais très significatif.

La vitamine joue un rôle important dans l'échange d'énergie des graisses, des glucides et des protéines. Participe à la synthèse du glucose et à la formation de l'ADN. Il est responsable du fonctionnement normal des systèmes nerveux et immunitaire, des organes gastro-intestinaux et des poumons.

La vitamine H1 ou acide para-aminobenzoïque a un effet d'écran solaire et empêche le vieillissement de la peau. En outre, la vitamine H1 est impliquée dans le sang et le métabolisme. Il a la capacité de réduire le taux de cholestérol dans le sang et réduit en conséquence le risque de maladies cardiovasculaires.

C'est une vitamine nécessaire à la microflore intestinale, car elle favorise la croissance de micro-organismes bénéfiques dans l'intestin.

La vitamine K associe 2 substances liposolubles: la phylloquinone (K1) et le menahion (K2). Le K2 est capable de produire une microflore intestinale saine et le K1 pénètre dans notre corps avec des aliments d'origine végétale.

Dans notre corps, il participe à de nombreux processus: l'absorption du calcium, protège et restaure les vaisseaux sanguins endommagés, affecte la coagulation du sang.

La L-carnitine ou vitamine B11 est une substance vitale importante qui peut pénétrer dans notre corps avec les aliments et se synthétiser par elle-même.

La L-carnitine est impliquée dans l'échange et la dépense d'énergie, augmente l'endurance et la période de récupération du corps après un effort physique intense. Il a un effet anabolisant et un effet antihypoxique.

La vitamine N ou acide lipoïque est une substance semblable à la vitamine. Il a un effet semblable à l'insuline, agit comme un antioxydant. Augmente la concentration, protège et répare les cellules hépatiques endommagées. Régule le métabolisme des graisses, des protéines et des glucides.

Il a la capacité de réguler le taux de cholestérol dans le sang, empêchant ainsi le développement de l'athérosclérose.

Élément de sport

mourir un autre jour

  1. Titre
  2. L'article

Tableau de vitamines

Tableau de vitamines

Modéré: dépression, fatigue, troubles gastro-intestinaux, crampes musculaires.

Graves: béribéri (maladie du système nerveux central, paralysie, atrophie musculaire, insuffisance cardiaque).

Généralement doux et difficile à identifier.

Modéré: éruption cutanée, lésions de la muqueuse buccale.

Sévère: nausée, vomissement, anémie, troubles nerveux.

Modérée: fatigue, faiblesse, perte de poids, fourmillements dans les membres; ulcères dans la langue.

Sévère: réponses immunitaires faibles, paralysie; anémie possible avec une issue fatale.

Certains épileptiques peuvent avoir des crises.

Des doses excessives excessives prolongées peuvent provoquer une accumulation dangereuse de cristaux d'acide folique.

La carence en cette vitamine est extrêmement rare.

Eruption cutanée, ulcères de la langue, douleurs musculaires, insomnie, nausée, perte d'appétit, fatigue, dépression.

Troubles possibles du système nerveux central.

Antioxydant; favorise la cicatrisation des plaies et contrecarre les infections; formation de tissu conjonctif; augmente l'absorption du fer.

Joue un rôle important dans la formation des structures intercellulaires.

Modéré: anxiété, gonflement ou saignement des gencives, hémorragie, douleurs articulaires, perte d'énergie, anémie.

Sévère: scorbut (saignements des gencives, cicatrisation médiocre des plaies, perte des dents, mauvais état de la peau, irritabilité, psychose).

En général, une susceptibilité accrue aux infections est possible.

Tableau sur les vitamines avec une description détaillée et l'action - fiche n1.doc

n1.doc

D3 - beurre, jaune d’œuf, foie, huile de poisson,

D2 - huiles végétales, levure, irradiation UV de la surface de la peau

Perte de reproduction

Dépôts de graisse anormaux sur les muscles

Changements dégénératifs du cœur et d'autres muscles

des fissures et des croûtes dans les coins de la bouche (stomatite angulaire)

inflammations de la muqueuse buccale et de la langue

dermatite séborrhéique du nez, des plis labiaux

lésions cutanées, dermatite, chute des cheveux

changements cornéens, sensibilité accrue à la lumière, conjonctivite, blépharite

étourdissements, insomnie, retard mental

perte d'appétit, perte de poids

mal de tête, sensation de brûlure de la peau

douleur dans les yeux, crépuscule flou

douleur aux coins de la bouche et de la lèvre inférieure

Participe au métabolisme, est nécessaire au fonctionnement normal du système nerveux central, participe à la synthèse des neurotransmetteurs. fournit dans le processus de décarboxylation, de transamination, de désamination des acides aminés, participe à la synthèse des protéines, des enzymes, de l'hémoglobine, des prostaglandines, améliore l'utilisation des acides gras insaturés, réduit le cholestérol et les lipides dans le sang, améliore la contractilité du myocarde, stimule l'hémopoïèse

empêche l'infiltration graisseuse du foie, augmente la consommation d'oxygène par les cellules pendant l'hypoxie aiguë et chronique. participe aux processus de transméthylation, de transfert d'hydrogène, active la synthèse de méthionine, a également un effet anabolique.

En augmentant l'activité phagocytaire des leucocytes et en activant l'activité du système réticulo-endothélial, la cyanoocbalamine renforce l'immunité.

participe à la synthèse des bases de la purine et de la pyrimidine, NK, influence activement l’accumulation dans les érythrocytes de composés contenant des groupes sulfhydryle.

la prévention de la dépression, de la démence sénile et de la confusion mentale, permet de corriger la diminution du contenu des spermatozoïdes dans le liquide séminal.

leucopénie d'étiologie diverse

maladie de la mer et de l'air

hépatite aiguë et chronique

convulsions, dépression, irritabilité, léthargie, anxiété accrue, insomnie

dermatite sur le visage, au-dessus des sourcils, autour des yeux, parfois sur le cou et le cuir chevelu, dermatite sèche dans le sillon naso-génien, séborrhée, glossite, fissuration de la lèvre verticale, stomatite, perte d'appétit, nausée et vomissements

conjonctivite, polynévrite des membres supérieurs et inférieurs

Mauvaise digestibilité des aliments, constipation, hypertrophie du foie

Fatigue chronique, irritabilité, dépression, vertiges, acouphènes, somnolence, maux de tête, essoufflement, troubles de la vue, hallucinations, perte de mémoire.

Anémie pernicieuse, troubles neurologiques, immunodéficiences, gastroduodénite, ulcère gastrique et ulcère duodénal.

Même une faible diminution de la teneur en cyanocobalamine dans le sang par rapport à la norme peut causer des dommages importants au cerveau et au système nerveux.

Vitamines

Tableau des caractéristiques des vitamines

Est-ce que l'excès est dangereux?

Vitamine A (rétinol, "vitamine de beauté")

Stimule la prolifération cellulaire, régule l'épaisseur de la couche cornée de la peau, lisse les rides peu profondes

Foie, viande, poisson. Dans les produits végétaux, il n’ya que la provitamine A (carotène) - pour son assimilation, les graisses sont nécessaires: beurre, crème sure

Grossissement de la peau des coudes et des genoux, desquamation de la peau du visage. Changer les plaques à ongles - elles deviennent inégales, ondulées

Dangereux! Apparaître sur les fissures des lèvres, gonflement, augmentation de l'excitabilité nerveuse, détérioration de la vision au crépuscule ("cécité nocturne")

Vitamine C (acide ascorbique)

Il améliore l'exfoliation des cellules mortes, crée une protection contre les radicaux libres et augmente les fonctions de protection de l'organisme en général et de la peau en particulier.

Surtout de la vitamine C dans les baies de rose sauvage, les canneberges, l'argousier, le cassis, les agrumes, les poivrons, l'aneth et le persil

Troubles de la pigmentation de la peau, léthargie, lassitude, susceptibilité accrue aux maladies infectieuses

Non
La vitamine C est naturellement excrétée par le corps.

Pour la peau, c'est plus important et le plus bénéfique - il normalise le métabolisme, le travail des glandes sébacées, aide au transport de l'oxygène

Viande, poisson, fromage, œufs, noix, maïs, chou-fleur, légumes verts.
L'apport quotidien est dans 1 litre de lait entier.

Les cheveux deviennent gras, les pellicules apparaissent, l'émail des dents s'assombrit et se fendille, des rides se forment autour des yeux et des lèvres, les coins de la bouche se fissurent et saignent. Lorsque vous prenez des antibiotiques, des tranquillisants, des contraceptifs oraux, le besoin augmente

Non
L'excès peut être facilement éliminé du corps avec le liquide.

Vitamine B5 (acide pantothénique, "Vitamine pour la perte de poids")

Stimule le métabolisme des graisses, des protéines et des glucides, a un effet anti-inflammatoire, aide à lutter contre le stress

Céréales, légumineuses, champignons, levure, pommes de terre, viande, poisson, œufs

Faiblesse, fatigue. troubles neuropsychiques, résistance réduite aux infections des voies respiratoires

Non
L'excès peut être facilement éliminé du corps avec le liquide.

Aide à augmenter l'huile végétale, la microcirculation épidermique et l'oxydation de la mélanine, suspend le processus de vieillissement, aide à l'accumulation de rétinol

Huile végétale, légumes verts, avocat, mangue

Graisses mal digérées

Oui
Conduit à une indigestion, des vertiges

Améliore la formation d'énergie dans les cellules, de sorte qu'elles commencent à travailler plus efficacement, contribue à l'oxydation des graisses dans le corps

Le corps peut le produire lui-même, mais au fil des ans, cette capacité diminue progressivement.

La détérioration des cellules, qui conduit au vieillissement non seulement de la peau, mais du corps entier

La peau jeune n'a pas besoin de soutien supplémentaire, elle dispose de suffisamment de ressources internes

Fer (sa carence dépasse souvent les amateurs de régimes affamés)

Responsable de la saturation en oxygène du sang, du teint sain. Il digèrera mieux s'il existe des aliments riches en vitamine C en même temps.

Caviar noir, abricots secs, veau, foie de bœuf et abricots, noix de Grenoble, sarrasin, pommes vertes, kaki

La peau pâle et parfois grisâtre, les ongles et les cheveux deviennent fragiles et cassants.

Oui
Il conduit à des maladies cardiovasculaires et affecte négativement le fonctionnement du foie, des reins et de la rate.

Calcium (sa carence peut provoquer des éruptions cutanées allergiques)

Essentiel pour le tissu osseux, les dents solides et les cheveux en bonne santé.

Produits laitiers (fromage, fromage cottage, yaourt naturel, crème sure, ryazhenka), aubergines, persil, oignons verts, haricots, cresson, épinards

Crampes dans les jambes, insomnie, sauts de pression, problèmes dentaires, signes d'ostéoporose

C’est dangereux, mais si vous ne prenez pas de suppléments de calcium, vous n’aurez pas à vous inquiéter - il n’est pas facile de l’alimenter.

Zinc (sa carence accélère la formation de rides)

Anti-inflammatoire et desséchant. Participe à la formation du tissu osseux, à la normalisation du métabolisme, est utile pour la peau, les cheveux, les ongles et les dents, favorise la production de collagène

Huîtres, graines, amandes, noix, poisson, champignons, foie de boeuf, chocolat, calmar, levure, pommes, pêches, betteraves, radis et céleri

Les cheveux perdent leur éclat, se "fendent", les ongles deviennent cassants, se chevauchent. Le premier signal est des taches blanches sur les ongles. Son manque de vitamine C provoque l'acné.

Il est extrêmement rare, car la vitamine C est facilement excrétée par le corps.

Cicatrisation et anti-inflammatoire. Stimule les processus de régénération de la peau, est responsable du déroulement normal des processus de métabolisme intercellulaire

Huiles végétales - tournesol, soja, ovaire de blé, amandes, noix, cacahuètes, graines

Maladies de la peau sensible (eczéma, acné, dermatite, problèmes de peau)

C'est extrêmement rare. Peut causer des problèmes de peau.

Renforce les parois des vaisseaux sanguins, normalise le sang, améliore sa coagulation

Huiles végétales, légumes verts - épinards, laitue, oignons, persil, aneth, etc.

Cercles sous les yeux, on ne sait pas d’où viennent les bleus, les vaisseaux sanguins font saillie

Oui Peut conduire à des changements majeurs dans les processus métaboliques.

Soutient le niveau de calcium dans le corps, améliore l'effet de la vitamine A

Huile de poisson, caviar, jaune d'oeuf, beurre

Caries, ongles cassants, cheveux fins

Oui Peut causer une intoxication grave.

Rutine bioflavonoïde (vitamine P)

Antioxydant Renforce les parois des vaisseaux sanguins, particulièrement efficace en combinaison avec la vitamine C

Cynorrhodon, agrumes, noix, groseilles, cendre de montagne, aronia et thé vert

Tonus de la peau cyanotique, développement de l'acné, perte de cheveux, saignements des gencives

Non! Il est facilement éliminé du corps.

Vitamine PP (acide nicotinique)

Améliore le métabolisme des glucides, dilate les vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine, favorise la cicatrisation des plaies et des ulcères

Viande, poisson, pain, céréales

Photodermatite, desquamation et élasticité réduite de la peau, chute des cheveux

Non! Il est facilement éliminé du corps.

Améliore le métabolisme des glucides, des lipides et des acides aminés

Levure, noix, haricots, foie, rognons, jaune d'oeuf

Perte de cheveux, desquamation de la peau, crevasses dans les fesses de la bouche, yeux sèches, insomnie

Tableau des vitamines essentielles et leurs effets sur le corps humain

Les vitamines sont des oligo-éléments essentiels pour le corps. Elles apportent diverses améliorations à ses fonctions vitales et agissent dans tout le corps humain. Les vitamines, tout d’abord, sont divisées en deux grands groupes: le premier est constitué de vitamines hydrosolubles (groupes B et C) et le second groupe (A, D, E et K) est composé de vitamines liposolubles.

Contrairement aux vitamines hydrosolubles, qui nécessitent un remplacement régulier dans l'organisme, les vitamines liposolubles s'accumulent dans les tissus adipeux d'une personne et de son foie et sont éliminées beaucoup plus lentement que les vitamines hydrosolubles.

Tableau des vitamines essentielles et leurs effets sur le corps

On sait que les cheveux reçoivent une fraction de leur nutrition de la peau. Un régime alimentaire équilibré aidera donc à rétablir l'équilibre des substances présentes dans le corps. Les sources sont destinées.

Qu'est-ce qui est bénéfique pour la vitamine C? Pour le bon fonctionnement et le maintien de la santé, le corps a besoin de vitamine C (également appelée acide ascorbique). Vitamine

L'histoire de la découverte des vitamines du groupe B En 1912, un scientifique polonais, Casimir Funk, découvrit la vitamine B, qui prévient de nombreuses maladies. Au fil du temps, les scientifiques se sont établis.

Si vous plongez dans la physiologie humaine, nous verrons que les kératines élastiques font partie des ongles. Par conséquent, les vitamines pour eux ont besoin des mêmes: le groupe de vitamines.

La vitamine A - un antioxydant puissant La vitamine A est appelée la vitamine de beauté, la gardienne de la jeunesse - est l'antioxydant le plus puissant qui favorise la guérison et le rétablissement.

  • Vitamine A pour les cheveux Les commentaires sont désactivés

On sait que les cheveux reçoivent une fraction de leur nutrition de la peau. Un régime alimentaire équilibré aidera donc à rétablir l'équilibre des substances présentes dans le corps. Les sources sont destinées.

5 conseils pour les parents - comment choisir une multivitamine pour les enfants? 1) Les multivitamines contenant un grand nombre de nutriments provenant de diverses sources donnent généralement plus.

Les vitamines, ainsi que les médicaments et la physiothérapie, sont très importants pour les enfants autistes. Sans suppléments de vitamines et de minéraux soigneusement sélectionnés - efficacité.

Résumé des vitamines liposolubles. En petites quantités, les vitamines A, D, E et K sont simplement essentielles au maintien d'une bonne santé. Liposoluble.

Résumé des vitamines hydrosolubles. Les vitamines B et C sont des vitamines hydrosolubles qui ne sont pas stockées dans le corps et qui doivent être reconstituées.

Les vitamines sont des substances alimentaires biologiques présentes dans les produits d'origine animale et végétale. Les vitamines de tous les groupes - jouent un rôle important dans le maintien.

Les besoins nutritionnels des hommes et des femmes sont quelque peu différents. Les hommes ont plus besoin de certaines vitamines que les femmes et vice versa. Essayons de le comprendre.

Les principales sources de vitamines - importantes pour la santé humaine

Les vitamines sont essentielles pour le corps: la vitamine A est bonne pour les yeux, C renforce le système immunitaire, D aide à la formation des os et à la transmission des signaux nerveux, et ce n’est que le début!

Examinez toutes les fonctions des différentes vitamines, rappelez-vous dans quels produits vous les trouverez et quelle est la dose quotidienne appropriée pour chaque vitamine - vous éviterez ainsi de nombreux problèmes de santé.

Que sont les vitamines - classification

Les vitamines sont les substances contenues dans les aliments nécessaires au corps humain pour qu'il exécute correctement tous les processus métaboliques et physiologiques.

La plupart des vitamines proviennent des aliments, car le corps humain n'est pas en mesure de les produire de manière autonome (à l'exception de petites quantités de vitamine K et de vitamine D). Une alimentation correcte et équilibrée est donc très importante.

Les vitamines ne contiennent pas de calories et ne participent donc pas au métabolisme énergétique du corps; leur rôle est associé aux réactions enzymatiques qui font partie du métabolisme énergétique.

Les vitamines sont des cofacteurs d’enzymes, c’est-à-dire qu’elles aident les enzymes à fonctionner correctement et rapidement. De plus, certaines vitamines jouent un rôle protecteur car elles possèdent des propriétés antioxydantes.

Les vitamines peuvent être divisées en deux grands groupes, en fonction de leurs caractéristiques chimiques:

  • Liposoluble: ces vitamines se dissolvent dans les graisses, qui contribuent d'ailleurs à leur absorption. En règle générale, ces vitamines ont la capacité de s'accumuler dans le corps au niveau du tissu adipeux et du foie. Les vitamines liposolubles comprennent A, D, E et K.
  • Soluble dans l'eau: ce sont des vitamines solubles dans l’eau, qui ont une faible résistance à la chaleur (c’est-à-dire qu’elles sont détruites par la chaleur) et qui sont sensibles à la lumière. Ne peut pas s'accumuler dans le corps. Ici, vous pouvez mettre en évidence les vitamines B et C.

Il existe d'autres éléments qui n'entrent pas dans la classification standard des vitamines, mais qui appartiennent bien entendu à la catégorie des vitamines:

  • vitamine Q, Aussi appelée coenzyme Q ou ubiquinone, qui agit comme un puissant antioxydant dans le corps.
  • vitamine F ou acide linolénique, qui fait partie des acides gras essentiels de la série des oméga-3 et qui a des fonctions protectrices pour tout le corps.

Fonctions de toutes les vitamines et présence dans les aliments

Comme mentionné précédemment, les vitamines jouent un rôle important en tant que cofacteurs d'enzymes, mais chaque vitamine a une certaine utilité au niveau du corps humain.

En outre, chaque vitamine est contenue uniquement dans un aliment ou un groupe d'aliments donné et chacune a son propre apport journalier recommandé.

Vitamines liposolubles

Vitamine A: Aussi appelé rétinol, c'est l'un des pigments nécessaires à la vision. Son rôle est de participer à la synthèse du purpura visuel des bâtonnets, éléments constitutifs de la rétine et responsables de la vision crépusculaire. Il a également un rôle important à jouer dans la croissance, en particulier dans la régulation du développement du tissu épithélial, notamment de la peau, qui est important pour la formation des dents et la protection contre les infections.

Cette vitamine est contenue dans la graisse du foie de poisson, d'où elle a été obtenue, à partir d'autres produits devrait être mise en évidence:

  • produits d'origine animale: foie, œufs, lait entier, beurre
  • légumes: citrouille, poivron, carotte, épinards, radis vert, tomates (surtout mûres)
  • fruits: abricots, nèfles et lotus

Certains de ces produits, notamment le jaune-orange, ne contiennent pas de vitamine A, mais ils contiennent du bêta-carotène, un puissant antioxydant, qui produit ensuite de la vitamine A.

Vitamine D: le dihydroxycholécalciférol est la seule vitamine synthétisée dans le corps par une réaction photochimique sous l'action du soleil. Il est produit au niveau des reins et est transformé en forme active au niveau de la peau. Il joue un rôle important dans l'absorption du calcium dans les intestins et dans la régulation de l'équilibre entre le dépôt et la libération du calcium dans les os. Il est donc important pour les enfants.

Cette vitamine est présente dans les produits d'origine animale tels que les œufs, le poisson gras, l'huile, le foie, le poisson et la viande (surtout le foie). Dans les plantes présentes à des concentrations extrêmement faibles.

Vitamine E: le tocophérol est un antioxydant organique. En raison de sa structure chimique contenant des cycles aromatiques, il réagit et détruit les radicaux libres et les espèces réactives de l'oxygène qui endommagent les membranes cellulaires.

  • produits d'origine végétale: germe de blé, huiles végétales (huile d'olive), noix de Grenoble, amandes, avocats
  • produits d'origine animale: beurre, huile de foie de morue

Vitamine K: son rôle s’exprime au niveau des processus de coagulation sanguine. Il contient des cycles aromatiques, qui ont une réaction rédox, est impliqué dans la formation de la prothrombine active, nécessaire à la coagulation du sang et à la formation de caillots sanguins. Une petite quantité de vitamine K est produite par des bactéries de la flore intestinale (vitamine K2).

La vitamine K classique contenue dans les aliments (vitamine K1), on la trouve dans:

  • Produits à base de légumes: légumes à feuilles vertes, épinards, brocoli, laitue et chou, et en plus petites quantités dans les légumineuses telles que les pois ou les légumes tels que les carottes,
  • produits d'origine animale: abats

Vitamines solubles dans l'eau

La vitamine B1: la thiamine est utilisée dans le corps comme cofacteur d’enzymes dans les réactions servant à former les sucres contenus dans les nucléotides impliqués dans le métabolisme des sucres et des protéines et dans les réactions liées à la synthèse des lipides. Sensible à l'action du bicarbonate de sodium et à la température, il n'est donc pas recommandé de préparer trop de produits qui en contiennent.

  • Produits d'origine végétale: germe de blé, légumineuses séchées, telles que soja ou lentilles
  • produits d'origine animale: œufs, poulet, porc, foie et poisson

Vitamine B2: La riboflavine est un composant important de la formation de deux coenzymes (FMN et FAD), impliquées dans de nombreuses réactions enzymatiques vitales pour le corps, telles que la respiration cellulaire.

La vitamine B2 contient presque tous les produits d'origine animale, tels que le lait, les fromages, la levure de bière et le foie, à partir de produits d'origine végétale, il convient de distinguer les champignons, les noix, l'avoine et le maïs.

Vitamine B6: la pyridoxine est utilisée dans le corps pour le métabolisme des acides aminés et, sous sa forme active, la vitamine B6 est impliquée dans les réactions de synthèse de l'hémoglobine.

Cette vitamine est présente dans les produits:

  • origine animale: œufs, poisson, lait et viande, par exemple dans le foie et la poitrine de poulet
  • Origine végétale: bananes, pommes de terre, épinards, farine, riz et pois

Vitamines B9: mieux connu sous le nom d'acide folique - il s'agit d'une vitamine nécessaire pendant la grossesse pour la formation adéquate du tube neural du fœtus. Il affecte également la synthèse des acides nucléiques, de l'hémoglobine, de la méthionine et de l'acide glutamique.

La vitamine B9 peut être trouvée dans les produits:

  • Origine végétale: légumes à feuilles vertes, cresson et épinards, citrouille, légumineuses telles que lentilles, haricots et haricots blancs et certains fruits, tels que le melon. Également présent dans certains types de noix, telles que les noix et les noisettes
  • origine animale: foie de poulet, fromage et œufs

Vitamine B12: la cobalamine est impliquée dans la formation de purines, c’est-à-dire bases azotées à partir desquelles se forment les acides nucléiques. Il est donc nécessaire à la synthèse des nucléotides et à la croissance cellulaire du corps.

La vitamine B12 se trouve exclusivement dans les produits d'origine animale tels que les œufs, le fromage, les fruits de mer (poulpe, maquereau, thon) et dans les viandes telles que le foie, le poulet et le lapin.

Vitamine C: Aussi connu sous le nom d’acide ascorbique, c’est une vitamine très importante car elle augmente la résistance aux infections, renforce le système immunitaire et constitue également un puissant antioxydant. Elle est nécessaire à la synthèse du collagène et au maintien de l’intégrité des structures contenant du collagène, comme le cartilage tissu conjonctif, tendons et matrice osseuse. Il est également important pour le bon métabolisme du fer, car il contribue à son absorption. Sensible à la chaleur: la cuisson entraîne la perte de la majeure partie de la vitamine C.

Cette vitamine est présente dans:

  • produits d'origine végétale: raisins, oranges, citrons, cassis, pamplemousse, fraises, kiwi et légumes, tels que poivrons, épinards, tomates, roquette
  • produits d'origine animale: trouvés principalement dans les abats, tels que la rate, les poumons et le foie de bœuf

Tableau récapitulatif des vitamines et des produits les contenant

Vitamines

Produits (montant pour 100 g)

Vitamine b

  • Huile de foie de poisson (18000 mcg).
  • Produits d'origine animale: foie (foie de poulet 36600 mcg, foie de bovin 16500 mcg), œufs (jaune de 640 mcg), lait entier (295 mcg), beurre (930 mcg)
  • Légumes: citrouille (599 mcg), poivron (494 mcg), carottes (1148 mcg), épinards (485 mcg), radis vert (542 mcg), tomates mûres (610 mcg)
  • Fruits: abricots (360 mcg), néflier (170) et lotus (237 mcg)

Vitamine D

  • Produits d'origine animale: œufs (1,75 μg), poisson gras (25 μg) et huile de foie de poisson (210 μg), viande (surtout du foie - 0,5 μg)
  • Dans les légumes présents en petites quantités.

Vitamine E

  • Produits d'origine végétale: germe de blé (133 mg), huiles végétales telles que l'huile d'olive (18,5 mg), noix (3 mg), amandes (26 mg), avocat (6,4 mg).
  • Produits d'origine animale: beurre (2,4 mg), huile de foie de morue (19,8 mg).

Vitamine K

  • Légumes: légumes à feuilles vertes, tels que les épinards (482,9 mcg), le brocoli (101,6 mcg), la laitue (173,6 mcg) et le chou-rave (510,8 mcg).
  • En petites quantités dans les légumineuses, par exemple les pois (25 µg) ou dans les légumes, tels que les carottes (13,2 µg).
  • Certains produits d'origine animale: abats.

Vitamine

Produits (montant pour 100 g)

Vitamine B1

  • Produits d'origine végétale: germe de blé (2,44 mg), légumineuses séchées, telles que soja (0,99 mg) et lentilles (0,12 mg).
  • produits d'origine animale: œufs (0,09 mg), poulet (0,08 mg), porc (1,35 mg), foie (0,4 mg) et poisson (0,08 mg).

Vitamine B2

  • Produits d'origine animale: lait (1,8 mg), fromage (0,18 mg), levure de bière (1,65 mg), foie (3,3 mg).
  • Produits d'origine végétale: champignons (0,31 mg), noix de Grenoble (0,17 mg), flocons d'avoine (0,17 mg), maïs (0,18 mg).

Vitamine B6

  • Les produits d'origine animale tels que les œufs (0,17 mg), le poisson (0,615 mg), le lait (0,036 mg) et la viande, par exemple dans le foie de poulet (0,853 mg) et la poitrine de poulet (0,6 mg).
  • Produits d'origine végétale: bananes (0,367 mg), pommes de terre (0,311 mg), épinards (0,242 mg), farine de riz entier (0,736 mg) et pois (0,169 mg).

Vitamine B9

  • Produits végétaux: légumes à feuilles vertes, tels que le cresson (214 mcg) et les épinards (190 mcg), citrouille (160 mcg), légumineuses telles que les lentilles (70 mcg), les haricots (60-100 mcg) et certains types de fruits tels que le melon (100 µg). On le trouve également dans certains types de noix, telles que les noix (155 μg) et les noisettes (110 μg).
  • Produits d'origine animale: foie de poulet (670 µg), fromage (140-150 µg) et œufs (60-80 µg).

Vitamine B12

Exclusivement dans les produits animaux tels que les œufs (1,95 µg), les fromages (1,46 µg), les fruits de mer (poulpe (20 µg), le maquereau (19 µg) et le thon (10,88 µg)) et la viande, foie de bovin (59,85 µg), poulet (12,95 µg) et lapin (7,16 µg).

Vitamine c

  • Produits végétaux: raisins (en particulier le jus de raisin, 340 mg), oranges (50 mg), citrons (50 mg), cassis (200 mg), pamplemousse (40 mg), fraises (54 mg), kiwi (85 mg) et les légumes, tels que le poivre (166 mg), les épinards (54 mg), les tomates (25 mg), la roquette (110 mg).
  • Produits d'origine animale: présents principalement dans des sous-produits tels que la rate de bovins (46 mg), les poumons de bovins (40 mg) et le foie de cheval (30 mg).

Apport recommandé en vitamines

Comme nous l’avons vu, les vitamines sont présentes dans de nombreux produits de notre alimentation quotidienne, mais en réalité, les besoins quotidiens en ces nutriments sont limités.

En particulier, les normes suivantes pour l'apport en vitamines sont établies:

  • Vitamine A: 700 µg pour un homme et 600 µg pour une femme. Pendant la grossesse, les besoins augmentent jusqu'à 700 µg pour les femmes et jusqu'à 1000 µg pendant la période de lactation. Chez les enfants et les adolescents, les besoins varient de 450 à 600 microgrammes.
  • Vitamine D: le niveau de référence pour les adultes varie de 15 à 20 microgrammes, tandis que chez les enfants et les adolescents, le besoin est de 5 microgrammes.
  • Vitamine E: 4 à 12 microgrammes. Pour les adultes, les besoins sont de 13 µg pour les hommes et de 12 mg pour les femmes. Pendant la grossesse, la valeur reste à 12 µg, et pendant la lactation, il y a une augmentation à 15 µg.
  • Vitamine K: La nécessité de cette vitamine pour les adultes, hommes et femmes, varie de 140 à 170 microgrammes, et pour les enfants et les adolescents, les valeurs vont de 60 à 140 microgrammes. Pendant la grossesse et l’allaitement, le besoin est de 140 µg.
  • Vitamine B1: 1,2 mg pour les hommes et 1,1 mg pour les femmes. Cette valeur augmente pendant la grossesse et l’allaitement à 1,4 mg. La nécessité pour les enfants et les adolescents dans la gamme de 0,5 à 1,2 mg.
  • Vitamine B2: 1,6 mg pour les hommes et 1,3 pour les femmes. La valeur augmente à 1,7 mg pendant la grossesse et à 1,8 mg pendant l'allaitement. Les besoins chez les enfants et les adolescents se situent entre 0,6 et 1,6 mg.
  • Vitamine B6: 1,3-1,7 mg pour les hommes et 1,3-1,5 mg pour les femmes. Pendant la grossesse, ces valeurs augmentent à 1,9 mg et pendant la période de lactation à 2 mg. Chez les enfants et les adolescents, les valeurs se situent entre 0,5 et 1,3 mg.
  • Vitamine B9: La valeur de référence est de 400 µg par jour pour les adultes, ce qui passe à 600 µg pour les femmes pendant la grossesse et à 500 µg pour les femmes allaitantes. Chez les enfants et les adolescents, les besoins varient entre 150 et 400 microgrammes.
  • Vitamine B12: 2,4 microgrammes par jour devraient être fournis et la valeur est la même pour les hommes et les femmes. Pendant la grossesse, cette valeur atteint 2,6 µg et pour les femmes en lactation jusqu'à 2,8 µg. Pour les enfants et les adolescents, les besoins se situent entre 0,9 et 2,4 µg.
  • Vitamine C: 105 mg pour les hommes et 85 mg pour les femmes. Pendant la grossesse, le besoin augmente à 100 mg et pendant la période de lactation à 135 mg. Les besoins chez les enfants et les adolescents se situent entre 40 et 105 mg.

Manifestations d'un manque ou d'un excès de vitamines

Voyons maintenant quels symptômes manifestent un manque de chacune des vitamines:

  • Vitamine A: Une carence en vitamine A peut entraîner une réduction de la vision, y compris la cécité nocturne, la dégénérescence des cellules épithéliales avec la destruction de l'épithélium et, chez les enfants, un arrêt brutal du développement du squelette.
  • Vitamine D: La carence en vitamine D provoque le rachitisme, c.-à-d. manque de développement osseux chez les enfants, qui restent donc de petite taille et se caractérisent par des os fragiles ayant tendance à se fracturer. En outre, il peut y avoir une ostéomalacie chez l'adulte, la destruction de l'émail des dents.
  • Vitamine E: sa carence est rare et mal comprise. Il est à noter qu'un manque de vitamine Y entraîne une altération de l'absorption des lipides.
  • Vitamine K: une carence peut provoquer des hémorragies sous-cutanées, intestinales ou gingivales et, en général, une diminution de la capacité de coagulation du sang. Cependant, sa carence est assez rare.
  • Vitamine B1: une carence en tamine provoque une maladie appelée béribéri et peut également endommager le système nerveux, le système digestif et la fonction cardiaque.
  • Vitamine B2: Une carence en riboflavine peut causer des dommages aux dents et à la bouche, tels que des stomatites et des lèvres gercées, des problèmes oculaires tels que la conjonctivite et des modifications de la cornée.
  • Vitamine B6: La carence en vitamine B6, bien que rare, peut provoquer une irritabilité et des convulsions, en particulier chez les enfants, ainsi que la dermatite séborrhéique.
  • Vitamine B9: une carence en acide folique pendant la grossesse entraîne des anomalies dans le développement du tube neural chez le fœtus et peut conduire à une anémie chez une adulte.
  • Vitamine B12: L'anémie est la manifestation la plus connue de la carence en vitamine B12. Cependant, cette pathologie n’est pas directement liée à la carence en vitamines, mais plutôt à l’impossibilité de l’utiliser dans le corps. En effet, aucun facteur intrinsèque n'est requis pour l'absorption de la vitamine B12.
  • Vitamine C: Une carence en vitamine C provoque des maladies telles que le scorbut, augmente le risque de contracter des infections et provoque également une fragilité capillaire.

Cependant, si vous prenez des vitamines à des doses excessives, elles peuvent être toxiques:

  • Vitamine A: un excès de vitamine A peut entraîner des problèmes de bouche, tels que gingivite et stomatite, des problèmes de foie, des ongles et des cheveux cassants.
  • Vitamine D: un apport excessif en vitamine D peut entraîner une hypercalcémie, c.-à-d. taux élevé de calcium dans le sang.
  • Vitamine K: les effets exacts ne sont pas décrits. Toutefois, dans certains cas, par exemple, une thérapie aux anticoagulants, vous devez arrêter la consommation d’aliments contenant de la vitamine K, car cela pourrait nuire à l’action des anticoagulants.

Bien que cette affirmation n’ait reçu aucune justification scientifique, il semble que des doses élevées de vitamine C augmentent le risque de calculs rénaux et augmentent la destruction de la vitamine B12. En outre, il semble que des concentrations élevées de vitamine C puissent perturber l’activité des anticoagulants.

Tableau de toutes les vitamines

À ce jour, il existe une grande variété de complexes de vitamines. Mais quelle est l'importance de leur accueil? Tout le monde sait qu'il faut prendre des vitamines, mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi?

La plupart des vitamines que notre corps n'est pas en mesure de produire lui-même; elles ont donc besoin d'un apport séparé (même si votre régime alimentaire est impeccable, ce qui est presque impossible). Les vitamines ont un impact très important sur votre condition physique, de même que sur le plan psychologique, jouent un rôle clé dans les fonctions du corps. En outre, les vitamines soutiennent le système immunitaire et nerveux, favorisent la croissance, la conversion des nutriments en énergie, jouent un rôle important dans la coagulation du sang. Les carences en vitamines peuvent avoir de graves conséquences, telles qu'anémie, troubles mentaux, faiblesse musculaire, infertilité, maladies, infections et même paralysie.

Vous trouverez ci-dessous une liste des cinq vitamines les plus importantes, avec une description de leur rôle dans l'organisme, ainsi que leur source naturelle

Vitamine A

La vitamine A améliore la vision, le système immunitaire, joue un rôle dans le développement du tissu osseux. Présent dans les oranges, les légumes verts et le lait.

Vitamine B1:

L'ensemble des vitamines qui composent ce groupe de produits chimiques est très similaire et est très important pour les athlètes. Ils favorisent la division cellulaire, accélèrent le métabolisme et aident à maintenir la fonction du système nerveux. En cas de manque de vitamine B1, l'énergie et l'endurance d'une personne diminuent. Présent dans les grains entiers, le germe de blé, le porc, les haricots secs.

Vitamine B12:

La vitamine B12 aide le corps dans la formation des cellules sanguines, soutient l'état de santé du système nerveux. Présent dans les œufs, la volaille et les produits laitiers.

Vitamine C:

La vitamine C est un puissant antioxydant, joue un rôle important dans la synthèse et la récupération du collagène, soutient le fonctionnement de la plupart des tendons et autres tissus conjonctifs. La plupart des blessures étant dues à la faiblesse du tissu conjonctif, la présence de vitamine C est nécessaire. La vitamine C se trouve dans de nombreux fruits et légumes: argousier, aneth, brocoli, persil, kiwi, oranges, fraises, kiwi, citrons, oignons verts, pommes de terre, ail et carottes.

Vitamine D:

La vitamine D contribue au développement du tissu osseux et de sa force, est une vitamine liposoluble. Sa source est le poisson gras, l'huile de poisson, le beurre et le caviar.

Vitamine K:

La vitamine K est vitale pour la coagulation du sang. Présent dans l'huile végétale, le poisson, les légumes à feuilles vertes.

Comme vous l'avez remarqué, les vitamines jouent un rôle important dans le corps et remplissent de nombreuses fonctions. Les athlètes doivent toujours être sûrs de recevoir suffisamment de ces éléments pour maintenir un haut niveau d'entraînement.

Peu importe ce que vous utilisez comme suppléments pour fortifier le corps. Il est important de considérer les nuances suivantes:

  1. Tout d’abord, il est nécessaire de faire attention aux instructions pour le supplément - certaines d’entre elles doivent être consommées en mangeant, car elles sont liposolubles, ce qui signifie que votre corps ne peut pas les absorber sans la présence de graisse;
  2. ne dépassez pas la dose indiquée sur les instructions, le principe «plus il y a de mieux» est inacceptable ici. Excès de vitamines (hypervitaminisation) menace avec des conséquences négatives, l'équilibre est un facteur clé.

Les vitamines coûteuses sont meilleures que leurs homologues bon marché?

Ce serait bien de savoir si tout était aussi simple que l'adage: «vous en avez pour votre argent». Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas.

Le marché est saturé avec un certain nombre de produits similaires, les entreprises dépensent des sommes considérables en marketing pour se faire concurrence. Cela peut contribuer à la hausse des prix, quelle que soit la qualité du produit. De plus, en soi, avoir une bonne réputation ou une bonne marque suffit à faire gonfler les prix.

Comment savoir si le produit vaut son prix? Rechercher des avis sur Internet, ils sont faciles à trouver sur les forums. Également étudier attentivement les étiquettes, le prix est peut-être affecté par la différence de contenu.

Je propose de se familiariser avec les formes et les fonctions des vitamines énumérées dans le tableau.

Vitamines - une liste complète de noms ayant une caractéristique commune, le taux quotidien de réception

Histoire de la découverte et caractéristiques générales

Les vitamines sont des composés organiques directement impliqués dans les processus métaboliques du corps. Agissant principalement avec les aliments, ces substances deviennent des composants des centres actifs des catalyseurs. Mais qu'est-ce que cela signifie?! Tout est extrêmement simple! Toute réaction qui a lieu dans le corps humain, que ce soit la digestion des aliments ou la transmission de l'influx nerveux par les neurones, se produit à l'aide de protéines enzymatiques spéciales, également appelées catalyseurs. Ainsi, du fait que les vitamines font partie des enzymes protéiques, leur présence en elles rend possible le processus de métabolisme (ce sont les réactions chimiques qui se produisent dans le corps et servent à maintenir la vie en son sein).

En général, les vitamines sont des substances d'origine très diverse, nécessaires au plein développement et au bon fonctionnement du corps humain, car elles sont, de par leur nature et leurs tâches, activatrices de nombreux processus de la vie.

Quant à l'histoire de l'étude des vitamines, elle remonte à la fin du XIXe siècle. Par exemple, le scientifique russe Lunin a étudié l’effet des sels minéraux sur l’état des souris de laboratoire. Au cours de l'étude, un groupe de souris suivait un régime comprenant les composants du lait (la caséine, les graisses, le sel et le sucre étaient introduits dans leur régime), tandis que l'autre groupe de souris recevait du lait naturel. En conséquence, dans le premier cas, les animaux étaient considérablement épuisés et sont morts, tandis que dans le second cas, l'état des rongeurs était tout à fait satisfaisant. Ainsi, le scientifique est parvenu à la conclusion qu'il restait certaines substances dans les produits nécessaires au fonctionnement normal d'un organisme vivant.

Cependant, il convient de noter que la communauté scientifique n'a pas pris au sérieux la découverte de Lunin. Mais en 1889, sa théorie fut néanmoins confirmée. Un médecin hollandais Aikman, examinant la mystérieuse maladie du béribéri, découvrit qu’il était capable d’arrêter le remplacement dans la ration de grain purifié avec du grain «grossier» non nettoyé. Ainsi, il a été constaté que l'enveloppe contient une certaine substance dont la consommation fait reculer la maladie mystérieuse. La substance est de la vitamine B1.

Au cours des années suivantes, dans la première moitié du 20e siècle, toutes les autres vitamines que nous connaissons aujourd'hui ont été découvertes.

Pour la première fois, le concept de "vitamines" a été utilisé en 1912 par le scientifique polonais Kazimir Funk, qui, grâce à ses recherches, a pu extraire des substances à partir de nourriture végétale, en aidant des pigeons expérimentaux à se remettre de la polynévrite. Dans la classification moderne, ces substances sont appelées thiamine (B6) et acide nicotinique (B3). Pour la première fois, il a proposé d'appeler toutes les substances de cette zone le mot "Vitamines" (latin. Vit-life et Amines - le nom du groupe auquel appartiennent les vitamines). Ce sont ces scientifiques qui ont introduit pour la première fois le concept d’avitaminose, ainsi que la doctrine sur la façon de le guérir.

Nous savons tous que les noms de vitamines sont généralement contenus dans une seule lettre de l'alphabet latin. Cette tendance a du sens en ce sens que les vitamines étaient dans cet ordre et ouvertes, c'est-à-dire qu'on leur a donné des noms en alternance.

Types de vitamines

Les types de vitamines sécrètent le plus souvent uniquement en fonction de leur solubilité. Par conséquent, nous pouvons distinguer les variétés suivantes:

  • Vitamines liposolubles - ce groupe ne peut être absorbé par le corps que s’il contient des graisses qui doivent être présentes dans l’alimentation humaine. Ce groupe comprend les vitamines telles que A, D, E, K.
  • Vitamines hydrosolubles - ces vitamines, comme leur nom l'indique, peuvent être dissoutes avec de l'eau ordinaire, ce qui signifie qu'il n'y a pas de conditions spéciales pour leur absorption, car il y a beaucoup d'eau dans le corps humain. En outre, ces substances sont appelées vitamines enzymatiques car elles accompagnent en permanence les enzymes (enzymes) et contribuent à leur pleine action. Ce groupe comprend les vitamines telles que B1, B2, B6, B12, C, PP, acide folique, acide pantothénique, biotine.

Ce sont les vitamines de base existant dans la nature et nécessaires au bon fonctionnement d'un organisme vivant.

Sources - quels produits sont contenus?

Les vitamines se trouvent dans de nombreux aliments que nous mangions auparavant. Mais dans le même temps, les scientifiques sont un mystère des vitamines, car certaines d'entre elles peuvent être produites par le corps humain, d'autres ne peuvent en aucun cas être formées indépendamment et pénétrer dans le corps de l'extérieur. En outre, certaines variétés ne peuvent être pleinement assimilées que sous certaines conditions, et la raison de ce phénomène n’est pas encore claire.

Les principales sources d'obtention de vitamines à partir d'aliments se trouvent dans le tableau ci-dessous.

Tableau 1 - Liste des vitamines et de leurs sources

Diabète - trucs et astuces

Pourquoi les taux d'ALAT et d'AST dans le sang sont-ils élevés, qu'est-ce que cela signifie?