Pourquoi un adulte sent-il de l'acétone dans l'urine? Quelles sont les causes?

L'urine aide à éliminer les produits de décomposition et les toxines libérées lors du métabolisme dans le corps humain. Certains d'entre eux sont des corps cétoniques, en particulier de l'acétone ou de la diméthylcétone. Le mécanisme des corps cétoniques dans le corps d'un adulte et d'un enfant est similaire.

Dans des conditions normales, l'urine n'a pas d'odeur désagréable particulière. Mais il y a souvent des situations où l'urine peut sentir l'acétone. Avec une grande quantité d'urine survient une affection appelée acétonurie.

La formation d'acétone dans le corps

De nombreux produits de décomposition différents se forment dans le corps. L'un d'eux est l'acétone, qui fait partie des corps cétoniques. En bonne santé, une personne a le même niveau de corps cétoniques formés et excrétés, ce qui les empêche de s’accumuler et de s’éliminer complètement.

En substance, les corps cétoniques sont des formations toxiques. En petites quantités, ils ne nuisent pas au corps, mais avec une accumulation importante d'empoisonnement toxique.

Mécanisme d'éducation

Le corps d'un adulte et celui d'un enfant fonctionnent presque également. L'acétone dans le corps humain se forme à la suite de la formation d'énergie et de la dégradation partielle du glucose ou des acides gras. Chaque cellule a besoin d'un apport constant d'énergie pour son fonctionnement continu. Sa source dépend des besoins du corps et de l'équilibre hormonal d'une personne.

La source principale est le glucose. En raison du métabolisme des glucides et des réactions biochimiques, l'énergie nécessaire est libérée. S'il y a une pénurie de glucose ou si le processus de son échange est perturbé, alors la faim énergétique se produit dans les cellules. Le système nerveux central reçoit un signal à ce sujet et commence le processus d'obtention d'énergie à partir d'acides gras.

C'est avec cette variante de la production d'énergie à partir d'acides gras que se forment la plus grande quantité de corps cétoniques, que le corps n'a pas le temps d'éliminer. L'acétone commence à s'accumuler dans le sang et c'est la raison principale pour laquelle l'urine a une forte odeur d'acétone.

Taux de concentration d'acétone

Lors du test d'urine, différents indicateurs sont vérifiés pour fournir des informations sur l'état de la santé humaine. Les corps cétoniques sont presque toujours détectés dans l'urine d'une personne en bonne santé, mais leurs valeurs sont très petites.

La quantité suivante d'acétone est autorisée:

  • chez l'adulte, la valeur admissible de la présence d'acétone dans les urines peut atteindre 50 mg par jour;
  • l'acétone dans l'urine de l'enfant ne doit pas être détectée. Le contenu est autorisé jusqu'à 1,5 mmol / litre;
  • Chez les femmes enceintes, l'acétone dans les urines normales est considérée comme pouvant aller jusqu'à 60 mg par jour.

Les résultats de l'urine n'indiquent pas la quantité exacte d'acétone. L'assistant de laboratoire évalue l'indicateur à l'aide du système plus:

  • +- mauvaise réponse de l'urine, c'est-à-dire la quantité d'acétone est minimale;
  • ++- réaction positive acceptable;
  • +++- une réaction positive nécessitant une thérapie;
  • ++++- réaction forte dans laquelle il est nécessaire d'hospitaliser immédiatement le patient.

Détection de corps cétoniques chez l'homme

Lorsque le niveau de corps cétoniques augmente, outre le signe que l'urine d'un adulte ou d'un bébé a l'odeur d'acétone, d'autres symptômes indiquent le développement d'un état négatif. Si vous détectez de tels signes, consultez immédiatement un médecin.

  • faiblesse, fatigue;
  • vomissements, nausée;
  • sensation de soif;
  • l'insomnie;
  • odeur de bouche correspondante;
  • température corporelle élevée.

Les bandelettes de test spéciales constituent le moyen le plus rapide et le plus pratique de détecter les corps cétoniques. Ils peuvent être utilisés indépendamment à la maison. L'application est très simple et facile.

Pour l'analyse, on prend la partie d'urine du matin dans laquelle tombe la bandelette. Après une minute, vous pouvez déjà évaluer le résultat sur l'échelle de couleurs attachée. Une couleur rose pâle indique une légère présence d'acétone et une couleur violette indique son contenu excessif et son développement en acétonurie.

En plus des bandelettes réactives, vous pouvez effectuer un test sanguin complet ou de l’urine. En fonction de leurs résultats, le médecin évaluera la santé d'une personne et identifiera d'éventuelles pathologies.

L'augmentation de la concentration d'acétone dans le corps

La norme est l'absence de corps cétoniques dans l'urine et le sang. Avec une augmentation du niveau d'acétone dans le corps, certains processus se développent. Pas toujours ils sont pathologiques.

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le niveau d'acétone dans le corps à la suite d'une exposition. En règle générale, ils sont liés à des influences externes et, après leur élimination, une amélioration se produit.

Causes d'une augmentation de l'acétone dans l'urine

Parmi les principales raisons de l'augmentation de la quantité d'acétone dans l'urine, on peut citer:

  • déshydratation. En raison d'une perte importante de liquide ou d'un apport insuffisant, il se produit une augmentation de la concentration de toutes les substances dans l'urine, y compris l'acétone. Cela se produit en violation du régime d'alcool, par temps chaud, avec une activité physique intense, etc.
  • l'augmentation de la consommation d'énergie entraîne une augmentation du traitement des graisses et la libération de plus d'acétone. Ces situations comprennent le stress mental au cours des périodes de rapport ou de préparation aux examens, le manque de sommeil et de repos, un effort physique intense de la part des hommes, etc.
  • régime Le déséquilibre des nutriments lors d'une mauvaise nutrition entraîne une défaillance du métabolisme et la libération de grandes quantités d'acétone, ce qui donne un goût particulier à l'urine. Par exemple, un régime alimentaire strict, la famine ou la prédominance de graisses et de protéines dans les aliments;
  • une intoxication corporelle ou une intoxication à l'alcool perturbe l'équilibre des substances et conduit à la libération de corps cétoniques;
  • blessures graves ou chirurgie extensive avec anesthésie extensive.

Avec l'élimination de ces facteurs en adaptant le régime alimentaire et le mode de vie, une amélioration de la condition survient en 1 à 2 jours. Mais avec leurs effets à long terme sur le corps peuvent développer des complications graves.

Complications possibles

L'acétone fait référence à des formations toxiques. Avec une longue période de son contenu élevé dans le corps, certaines pathologies peuvent se développer. Les effets toxiques ont les effets suivants:

  • changements dans la composition du sang au niveau métabolique;
  • destruction de la membrane muqueuse de tous les organes du tractus gastro-intestinal;
  • la mort des tissus cérébraux et l'apparition du coma;
  • dommages aux tissus des reins, du coeur et du foie;
  • perte excessive de liquide dans le corps.

De telles complications menacent la santé générale et peuvent entraîner une invalidité. Pour les éviter, vous devriez consulter un spécialiste lors des premières manifestations de l'acétonurie et procéder au traitement approprié.

Le développement de la cétose et d'autres complications

Une carence prolongée en glucides entraîne l'apparition d'une cétose ou d'une cétonurie. Il se développe en raison du fait que lorsque le déficit en glucose est présent, le corps commence à recevoir de l'énergie par la dégradation des graisses. Et un tel processus s'accompagne de la libération d'un grand nombre de corps cétoniques. Dans cet état, l'urine commence à piquer fortement avec l'acétone.

L'acidocétose se développe si la quantité de corps cétoniques atteint une quantité critique. Cet état pathologique est caractérisé par une forte acidité et peut être fatal.

Maladies causant une augmentation de l'acétone

La cétose peut survenir avec le développement des maladies suivantes:

  • le diabète. L'insuline est la principale substance nécessaire à l'absorption du glucose. Avec une quantité insuffisante d’insuline, le glucose n’est pas complètement absorbé et il existe une faim «énergétique». Le patient commence à ressentir un appétit accru et absorbe de grandes quantités de nourriture. Mais le corps reçoit déjà de l'énergie des graisses et augmente ainsi la production de corps cétoniques. Graduellement, l'odeur de l'acétone commence à émaner de la bouche, et plus tard à celle de l'urine et du sang. Dans les cas de diabète, des niveaux élevés d'acétone peuvent entraîner une puanteur excessive de l'urine et l'apparition d'un coma;
  • l'hyperthyroïdie. Le renforcement de la fonction de la glande thyroïde entraîne une dégradation accrue de la protéine, qui s'accompagne d'une augmentation de la production de corps cétoniques et d'une augmentation du contenu d'acétone dans les urines. Ces corps s’accumulent dans le sang et peuvent entraîner la mort du patient;
  • maladie du foie. Le foie est le principal fournisseur de nombreuses enzymes nécessaires au processus de nutrition des tissus. En cas de dysfonctionnement de l'organe, des perturbations du métabolisme se produisent et une grande quantité de corps cétoniques est libérée;
  • maladies infectieuses. Avec de telles maladies, il se produit une dégradation accrue des protéines et la perte d’une grande quantité de liquide dans le corps. Tout cela conduit au développement et à l'accumulation de corps cétoniques;
  • maladies du système urinaire. L'acétone et les autres corps cétoniques sont éliminés du corps avec l'urine. Lorsque la santé rénale et la miction sont altérées, l'élimination des toxines du corps est retardée et un empoisonnement survient.

Autres facteurs

Le développement de la cétose a également d'autres causes, qui ne sont pas associées au développement de pathologies dans le corps, mais qui sont importantes et peuvent entraîner des complications:

  • régime Cela est particulièrement vrai pour les femmes qui aiment utiliser des régimes différents. Les régimes protéinés ou le jeûne contribuent au fait que le corps commence à décomposer les graisses pour libérer l'énergie nécessaire. Dans ce cas, une grande quantité de corps cétoniques est produite, que le corps n'a pas le temps d'éliminer complètement. Plus le régime alimentaire est long, plus le corps est empoisonné par les corps cétoniques et plus l'odeur d'acétone de l'urine d'une femme est forte;
  • période de grossesse et. A cette époque, des changements dramatiques se produisent dans le corps d'une femme. Cela vaut non seulement pour la condition physique, mais aussi hormonale et biochimique. La charge est importante, de même que la toxicose et les préférences gustatives. Avec un apport insuffisant en glucose, le processus de production d'énergie à partir des graisses peut commencer, ce qui entraîne une augmentation de l'acétone dans le sang et l'urine. Cétose tardive peut entraîner des complications telles que la prééclampsie ou le diabète. Après la naissance, le niveau de cétones revient à la normale.

Méthode de traitement

L'acétonurie ou la cétose nécessite un traitement obligatoire. Les méthodes de traitement ne sont choisies par le médecin traitant qu’après diagnostic complet et identification des causes de cette affection.

Avec une légère détérioration du bien-être du patient, il est seulement nécessaire de corriger les habitudes de sommeil et de repos, ainsi que le régime alimentaire. Mais avec une forte détérioration et une forte augmentation du niveau d'acétone dans le sang et l'urine, une thérapie complexe et un traitement du patient sous la supervision d'un médecin sont nécessaires.

Apport alimentaire

Les aliments diététiques constituent une condition importante pour la réduction de l'acétone dans le corps. Le régime vise à normaliser l'équilibre en glucides et à réduire la production de corps cétoniques.

Les bases du régime sont:

  • viande maigre cuite ou en sauce (boeuf, poulet ou dinde);
  • des bouillies sur l'eau;
  • soupes de légumes;
  • du poisson à faible teneur en matière grasse cuit au four ou bouilli;
  • légumes et fruits, frais ou cuits au four;
  • produits laitiers à faible teneur en matières grasses;
  • craquelins, pain;
  • boissons aux fruits, compotes, etc.

Les produits suivants sont strictement interdits:

  • aliments gras;
  • nourriture en conserve;
  • des bonbons;
  • agrumes;
  • pain frais et produits de boulangerie;
  • produits laitiers riches en matières grasses;
  • légumineuses, etc.

En outre, vous devriez suivre avec douceur le régime de consommation d’eau et boire environ 2 litres de liquide par jour.

Traitement de la toxicomanie

Avec une forte augmentation de la quantité d'acétone dans le corps nécessite un traitement médical. Il vous permet de nettoyer le corps des substances nocives et de rétablir le niveau de cétones dans l'urine du patient.

Les principaux médicaments pour le traitement de l'acétonurie:

  • médicaments absorbants. Ils aident à neutraliser et à éliminer les substances toxiques du corps. Ceux-ci incluent Polysorb, Polypefan, charbon actif et autres;
  • produits de réhydratation. Ils vous permettent de rétablir l'équilibre de l'eau, des acides et des bases dans le corps. Parmi eux figurent Regidron et Orosol;
  • Les analgésiques sont utilisés pour les sensations douloureuses (analgine, no spa, etc.);
  • les antiémétiques sont nécessaires pour arrêter les nausées et les vomissements (injections de zérakal);
  • Les complexes de vitamines aident à compenser la carence en minéraux et en vitamines et à renforcer l'immunité.

Si l'urine commence à sentir l'acétone, cela signifie qu'elle se forme beaucoup et que le corps n'a pas le temps de l'enlever. Les raisons pour le développement de la condition peuvent être différents facteurs, il est donc nécessaire d'établir un diagnostic précis pour la sélection du traitement correct.

L'acétonurie nécessite un traitement obligatoire, qui dépend de la cause sous-jacente du développement de cette affection. La base de la thérapie est le régime alimentaire et les médicaments. En l'absence du traitement nécessaire, une teneur élevée en acétone a un effet toxique sur le corps et conduit au développement de complications graves.

Pourquoi l'urine sent l'acétone. Causes de l'acétonurie chez les femmes

Compte tenu du mauvais environnement, de la tension du travail de la plupart des gens, de la mauvaise situation économique du pays, qui nuit à la santé de la nation, de plus en plus de gens se demandent pourquoi l'urine a une odeur d'acétone.

Chez les femmes, en particulier pendant la grossesse, ce symptôme est considéré comme très dangereux et nécessite des soins médicaux immédiats.

L'odeur de l'acétone doit être signalée.

L'acétone est un intermédiaire dans la dégradation des protéines et des graisses dans le corps humain. Il s'agit d'un corps cétonique toxique dont la teneur élevée dans l'urine et la salive d'une personne indique un processus pathologique et peut être le symptôme d'une maladie grave.

En médecine, cette pathologie s'appelle l'acétonurie.

Une petite quantité d'acétone est éliminée avec succès par les reins et les poumons. Si la formation de corps cétoniques se produit à un rythme tel que le corps n’a pas le temps de les éliminer, un traitement est nécessaire.

En l'absence de traitement, les conséquences suivantes sont possibles:

  • dommages aux cellules du cerveau;
  • la déshydratation;
  • diminution du pH sanguin;
  • foie élargi;
  • dommages graves au système nerveux central, coma (dans de rares cas).

Causes de l'odeur d'acétone dans l'urine des femmes

Avant de commencer le traitement, vous devez savoir pourquoi l'urine a une odeur d'acétone. Chez les femmes et les hommes, cette odeur peut être le signe d'une maladie grave. Mais il y a aussi un certain nombre de facteurs qui déclenchent l'apparition d'acétone dans l'urine, qui ne sont pas des maladies.

Considérez en détail chacune de ces raisons.

Le diabète

C'est la cause la plus commune de l'odeur d'acétone dans les urines. Pour le fonctionnement normal des cellules, elles ont besoin de glucose.

Le diabète est l'une des raisons de l'odeur de l'acétone.

Avec le diabète de type 1, le corps développe une déficience en insuline, une hormone responsable du transport du glucose dans les vaisseaux sanguins.

En cas de diabète du second type, l'insuline dans le corps suffit, mais les cellules ne le prennent pas et le résultat est identique: manque de glucose dans les cellules. Ensuite, le cerveau envoie un signal pour attirer d’autres sources d’énergie, dont l’acétone.

L'acétone favorise la pénétration du glucose dans les cellules, mais a également un effet toxique sur le corps humain.

Il est important de se rappeler! L’accumulation de corps cétoniques dans le corps diabétique peut entraîner un coma diabétique. Par conséquent, si vous ressentez des symptômes tels que soif, douleurs abdominales, envie de vomir et dépression de conscience, vous devez immédiatement appeler un médecin.

Maladies inflammatoires du système urinaire

Les maladies rénales ne sont pas la cause de la formation de corps cétoniques, mais peuvent aggraver considérablement l’état de l’acétonurie.

Lorsque les reins fonctionnent normalement, l'acétone est excrétée avec le liquide, mais si le système urinaire n'est pas en ordre, elle s'accumule. Dans ce cas, une intoxication du corps est observée même avec une légère production de corps cétoniques.

Maladie du foie

Le métabolisme dans le corps dépend de l'état fonctionnel du foie. Ce corps produit une grande quantité d'enzymes nécessaires au métabolisme normal.

Les maladies du foie, telles que la cirrhose, l'hépatite et diverses blessures réduisent la production d'enzymes et perturbent le métabolisme. Cela peut entraîner une augmentation de l'acétone dans l'urine et le sang.

La famine et la déshydratation

Habituellement, les femmes ont recours à la famine pour trouver une silhouette mince. Il existe également des méthodes non conventionnelles de traitement des maladies, suggérant un long refus de manger.

Le jeûne peut provoquer une augmentation de l'acétone

Dans ces cas, le corps, cherchant à combler le manque de glucose, consomme d’abord le glycogène contenu dans le foie et les muscles. Mais le deuxième jour de jeûne, le cerveau donne l'ordre de dégrader les protéines et les graisses des réserves de l'organisme, ce qui conduit à la formation de corps cétoniques.

Plus une femme a faim longtemps, plus son niveau d'acétone dans l'urine est élevé. L'élimination de la cétone se produit également à travers les pores et la salive, ce qui explique pourquoi la peau sent pendant le jeûne et dégage une odeur caractéristique de la bouche.

Maladies infectieuses

L'acétonurie peut causer des infections prolongées accompagnées de fièvre. Cela peut être la grippe, la scarlatine, la méningite, diverses infections intestinales et autres.

La raison de l'augmentation du niveau de corps cétoniques dans ces cas réside dans la dégradation en masse des protéines et la déshydratation grave du corps.

Malnutrition

Perdre du poids avec le régime Dukan a été très populaire ces derniers temps, car il vous permet de perdre du poids sans avoir faim. Mais la prévalence des protéines dans l'alimentation a un inconvénient: le corps ne peut pas la traiter complètement et l'acétone se forme dans le sang.

La même chose arrive avec une consommation excessive d'aliments gras et pas assez de glucides. Dans ce cas, le traitement n'est pas nécessaire - réglez simplement la puissance.

Il est important de se rappeler! Pour préserver la santé des femmes, une nutrition appropriée est nécessaire, ce qui implique un ratio de 1: 1: 4 de protéines, de lipides et de glucides.

Sténose de l'œsophage

L'apparition de corps cétoniques dans les urines peut être le symptôme d'une maladie aussi grave que la sténose du système digestif, c'est-à-dire le rétrécissement de l'œsophage. Il se manifeste par des symptômes tels que difficulté à avaler, augmentation de la salivation, vomissements après avoir mangé.

S'il existe de tels signes, il est urgent de contacter un gastro-entérologue.

L'hyperthyroïdie (hyperthyroïdie)

Les symptômes caractéristiques de l'hyperthyroïdie, en plus de la présence de corps cétoniques dans l'urine, sont les suivants:

  • transpiration accrue
  • arythmie,
  • température constamment élevée
  • fatigue musculaire
  • tremblement des membres
  • anxiété
  • excitabilité
  • perte de poids même avec un bon appétit
  • les premiers cheveux gris.

La maladie est très dangereuse et peut être fatale. Par conséquent, lorsque les premiers signes apparaissent, y compris l’odeur d’acétone dans les urines, vous ne devez pas retarder une visite chez l’endocrinologue.

Autres raisons

Si l'enquête ne détecte aucune maladie et que, pour une raison quelconque, l'odeur de cétone est présente, vous ne devriez pas vous détendre. Les experts estiment que chez une femme en bonne santé, l'urine ne devrait pas sentir l'acétone.

Par conséquent, vous devez faire attention aux facteurs externes, tels que:

  • exercice excessif;
  • blessures entraînant des lésions du système nerveux central;
  • intoxication du corps (y compris l'alcool);
  • chirurgies sous anesthésie.

Dans chacun de ces cas, la cause de la perturbation dans le corps doit être éliminée et les tests vont revenir à la normale.

La présence d'acétone pendant la grossesse

La présence d'acétone dans l'analyse de l'urine d'une femme enceinte est une raison pour sonner l'alarme. Ce composé a un effet toxique sur la mère et l'enfant. C'est particulièrement dangereux pour le foie, qui pendant cette période travaille en mode double.

Les femmes enceintes devraient consulter un médecin si l’urine a une odeur d’acétone.

L'acétone dans le corps peut également entraîner une maladie grave - le diabète gestationnel, qui peut se transformer en sucre après la naissance, chez la mère et l'enfant.

La présence d'acétone dans le corps d'une femme enceinte se manifeste par les symptômes suivants: faiblesse, vertiges, vomissements, somnolence. Lorsque ces signes apparaissent, le médecin prescrit une analyse des corps cétoniques.

Si l'analyse montre une teneur significative en acétone, une hospitalisation est généralement nécessaire.

La cause la plus courante d'acétone dans l'urine d'une femme enceinte est une toxicose précoce ou tardive, lorsque le corps est déshydraté en raison de nausées et de vomissements persistants et qu'il manque de nutriments.

Mais toutes les raisons susmentionnées peuvent se produire. Par conséquent, avant de déterminer vous-même pourquoi l’urine du patient a une odeur d’acétone et de prendre des mesures, le médecin doit prescrire un examen approfondi et le renvoyer aux bons spécialistes.

Comment réduire le niveau d'acétone chez les femmes enceintes?

Les activités prescrites aux femmes enceintes lors de la détection de l'acétone dans les urines comprennent plusieurs éléments obligatoires:

  1. Buvez beaucoup d'eau. Si, en raison de vomissements fréquents, l'eau ne reste pas dans le corps, utilisez des solutions spéciales - Regidron, Gastrolit et autres. Ils sont pris toutes les 5 minutes pour 1 c.
  2. Régime alimentaire spécial: soupes de légumes, viande maigre, fromage cottage, pommes. Pendant 3-4 jours, les produits laitiers sont autorisés.
  3. Acceptation des absorbants qui favorisent l'élimination des toxines: charbon actif, Enterosgel et autres.
  4. Des compte-gouttes contenant des vitamines et du glucose pour favoriser la nutrition du fœtus.

En présence d'une maladie entraînant une augmentation du taux d'acétone, son traitement est effectué en parallèle.

Si le niveau d'acétone est faible, ajustez simplement le régime.

Il est possible qu'à la veille du test, la femme ait mangé quelque chose de gras ou de salé. Dans ce cas, le réexamen sera bon.

Analyse de la présence d'acétone dans les urines

Si une femme découvre qu'elle sent quelque part sa bouche et que son urine a une odeur d'acétone, il est nécessaire de procéder à un diagnostic. Les pharmacies vendent maintenant des bandelettes réactives spéciales pouvant être utilisées à la maison.

Le test de la pharmacie déterminera le niveau d'acétone

Pour ce faire, collectez la première urine du matin dans un plat propre et y trempez le test. Si la couleur jaune a viré au rose, la teneur en acétone est insignifiante et si elle est violette, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Lorsque l'odeur d'acétone est présente pendant plus de 5 jours, un examen complet avec hospitalisation est nécessaire. Avec des déviations mineures, l'urine devrait revenir à la normale dans les 2-3 jours, et une période plus longue indique de graves problèmes.

Il est important de se rappeler! La teneur normale en acétone dans les urines est de 0,01 à 0,03 g par jour. Mais ce nombre n’est pas détecté par le laboratoire. Si l’analyse montre la présence d’acétone, vous devez prendre des mesures.

Méthodes de traitement pour l'acétonurie

Nous avons donc compris pourquoi l'urine sentait l'acétone chez les femmes, maintenant comment la gérer. La prescription dépend de la sévérité de l'acétonurie. Si la cause est une maladie, la première chose à faire est de la traiter.

Drogue "Essentiale"

Lorsque la déshydratation est prescrite, buvez beaucoup d'eau et, dans les cas graves, des préparations de réhydratation. Hépatoprotecteurs - Essentiale, le repas de chardon et d’autres sont utiles pour le soutien du foie. Les sorbants sont affectés à l'élimination des toxines.

Il est très important de suivre un régime pendant le traitement. Vous pouvez manger les produits suivants: plats de viande et de poisson faibles en gras (de préférence bouillis ou cuits au four), soupes de légumes, céréales (mettre moins de beurre), légumes et fruits (sauf les bananes et les agrumes), boissons aux fruits, compotes.

Parmi un certain nombre de produits doivent être abandonnés:

  • viande grasse;
  • café
  • doux
  • les champignons;
  • aliments fumés, salés et gras;
  • les épices;
  • nourriture en conserve.

L'apparition d'odeur d'acétone dans les urines n'est pas normale. Afin d'éviter des conséquences graves pour le corps, il est nécessaire de réussir les tests et de se faire tester dès que possible. Une nutrition adéquate et un traitement rapide aideront à rester en bonne santé.

La vidéo suivante décrit les causes de l'odeur d'acétone:

Cette vidéo vous expliquera comment le diabète affecte l'odeur de l'acétone:

Cette vidéo expliquera quelles maladies causent l'odeur de l'acétone:

Causes de l'odeur d'acétone dans l'urine chez les femmes et les hommes

La cétonurie est une pathologie dans laquelle il y a une odeur d'acétone dans l'urine des femmes, des hommes et des enfants. Cependant, chez les hommes, l'augmentation de l'acétone dans les urines est beaucoup moins fréquente. Cette pathologie est l'apanage des bébés et des femmes en âge de procréer. Face à un tel problème pour la première fois, les patients commencent à s'intéresser de près à la raison pour laquelle l'urine a une odeur d'acétone et à ce qu'elle contient.

Normalement, les corps cétoniques (dérivés de l'acétone) sont absents dans l'urine, car de 25 à 50 mg de tels composés quittent l'organisme quotidiennement pendant la respiration, avec transpiration et par le système urinaire. Si elles sont détectées au cours d'une analyse clinique ou si une urine ayant une odeur d'acétone apparaît chez les hommes / les femmes, cela signifie que le fonctionnement normal du corps est menacé.

Causes de la pathologie

L’apparition d’une odeur d’acétone dans l’urine chez un adulte peut être due à diverses raisons, qui ne sont pas toujours associées à des pathologies internes graves.

L'apparition d'urine avec une odeur d'acétone, non associée à des maladies internes, a plusieurs causes. Ceux-ci incluent:

  • déshydratation (quantité insuffisante de liquide dans le corps) en raison de la faible consommation d'eau pure naturelle par temps très chaud, ainsi que lors d'efforts physiques excessifs;
  • énergie corporelle importante pendant les situations stressantes - chirurgie abdominale, augmentation du stress mental et manque de sommeil sain pendant les examens ou pendant le travail en production;
  • régime alimentaire inadéquat et équilibre déficient en éléments nutritifs - prédominance d'aliments gras ou protéinés dans le régime alimentaire dans un contexte de carence en glucides, de rejet intentionnel complet des aliments ou d'adhésion à un régime alimentaire strict;
  • intoxication du corps dans le contexte d'abus d'alcool;
  • blessures antérieures à la tête (commotion cérébrale);
  • chirurgie réalisée sous anesthésie générale.

C'est important! Si la cétonurie est provoquée par des facteurs externes, elle peut être guérie. Déjà après 24 à 48 heures après le début du traitement, on peut s’attendre à ce que les indicateurs de corps cétoniques dans l’urine reviennent à la normale.

L'odeur d'acétone provenant de l'urine peut également apparaître dans le contexte de processus pathologiques internes graves:

  • déficience absolue ou relative de l'hormone insuline;
  • diverses maladies causées par des microorganismes pathogènes;
  • maladie hépatobiliaire;
  • tumeurs malignes et processus oncologiques;
  • maladie rénale;
  • les helminthiases;
  • l'hyperthyroïdie;
  • travail insuffisant du pancréas;
  • toxicose dans toute période de procréation.

Mais cela ne signifie pas que chaque fois que le nez capte l'odeur d'acétone dans l'urine, vous devez tirer la sonnette d'alarme et présumer la présence d'une pathologie grave. Parfois, il ne s'agit que d'une réaction physiologique ordinaire du corps à un produit (cornichons, cornichons) ou à un médicament. Mais même si l'urine sent l'acétone sans autres symptômes, il serait toujours utile de consulter un spécialiste.

Malnutrition

Le fait que les hommes dégagent une odeur d’urine moins souvent que les femmes le fait facilement, en raison de leur prédilection plus grande pour des régimes différents. De nombreuses femmes essaient de perdre du poids avec des régimes sans glucides. Lorsque les aliments protéinés prédominent dans le régime alimentaire, le corps a du mal à les transformer et le sang est saturé de dérivés de l'acétone. La même situation se présente avec la consommation illimitée d'aliments gras, accompagnée d'une carence en glucides.

Un autre extrême est celui où, pour perdre du poids, les représentants du sexe faible refusent complètement de manger. Les cellules vivantes manquent clairement de source d'énergie et le corps tente de compenser cela en consommant du glycogène contenu dans les fibres musculaires et le foie. Mais déjà au bout de 24 heures à partir du moment où la nourriture a été refusée, le cerveau comprend que le «carburant» peut être obtenu à partir de réserves de protéines et de graisses, ce qui provoque la formation active de dérivés de l'acétone.

Les grèves de la faim prolongées ne font qu'augmenter la présence de corps cétoniques dans l'urine. Leur excrétion se produit également par les pores et la salive. Ainsi, lors d’un jeûne prolongé, la mauvaise odeur ne provient pas seulement de la bouche, mais également de la peau. Et au fil du temps, cette odeur est captée par l'urine.

Le diabète

Le glucose est l’une des principales substances qui donnent de l’énergie vitale. Bien qu'il soit contenu dans de nombreux produits, son absorption normale n'est possible qu'avec l'aide de l'insuline. Lorsqu'il est produit en quantités insuffisantes ou en son absence complète, le glucose n'entre pas dans les cellules et les microstructures commencent à «mourir de faim».

À ce moment-là, les patients augmentent généralement leur appétit, car le corps espère obtenir de l'énergie. Mais le pancréas ne fait pas face à ses tâches et ne fournit pas la quantité d'insuline requise. Un déséquilibre se produit (beaucoup de glucose non utilisé). Le cerveau résout le problème à sa manière et donne l’ordre d’utiliser des corps cétoniques (analogues de l’énergie). Au niveau cellulaire, la dégradation du glucose est remplacée par des protéines et des graisses.

C'est intéressant! L'acétone favorise la pénétration du glucose dans les cellules, mais il s'agit d'une substance toxique.

Les corps cétoniques dans l'urine chez les adultes atteints de diabète sucré se retrouvent plus souvent chez les patients qui n'ont pas encore appris à bien formuler leur régime alimentaire. En règle générale, l'urine avec une odeur d'acétone n'apparaît pas du jour au lendemain et le processus se développe progressivement sur plusieurs jours. De plus, il pue initialement l’acétone de la cavité buccale et cette odeur ne commence à se dégager que de la peau et de l’urine. L'accumulation de dérivés de l'acétone dans le diabète sucré ne peut être ignorée car un coma diabétique peut se développer.

L'hyperthyroïdie

Une augmentation de la fonction thyroïdienne est appelée hyperthyroïdie et son degré extrême est la thyréotoxicose. Dans ce cas, le corps subit certains changements qui affectent le métabolisme. La dégradation accélérée des protéines est caractéristique de cette pathologie, qui provoque une augmentation de la synthèse hépatique d'un grand nombre de corps cétoniques qui s'accumulent dans le sang.

Il existe de tels signes principaux de la maladie:

  • l'urine a une odeur désagréable d'acétone;
  • hyperhidrose (transpiration excessive, pas dans des situations stressantes);
  • la tachycardie;
  • condition subfébrile longue;
  • fatigue musculaire, tremblements;
  • perte de poids drastique avec un régime alimentaire normal;
  • attaques de panique, nervosité, troubles du sommeil;
  • les premiers cheveux gris.

L'hyperthyroïdie est une affection extrêmement dangereuse qui, si elle n'est pas traitée rapidement, peut être fatale.

La grossesse

Pendant le port de l'enfant dans le corps féminin, il y a toutes sortes de changements au niveau hormonal, physiologique et biochimique. Tous les organes de la future mère travaillent avec une double charge: la vitesse du flux sanguin s'accélère, le rythme cardiaque et la respiration deviennent plus rapides. Lorsque le taux de glucose dans le sang diminue et que la source de glycogène dans les cellules du foie se dessèche, d'autres méthodes de génération d'énergie apparaissent et forment un corps cétonique.

Chez les femmes enceintes, l'odeur d'acétone dans les urines signifie souvent ce qui suit:

  • il y a de grands écarts entre les repas;
  • les aliments faibles en glucides dominent le régime alimentaire;
  • le régime consiste principalement en aliments protéiques;
  • une femme enceinte ne se repose pas beaucoup et s’expose à des activités physiques intenses;
  • diabète sucré diagnostiqué, survenant sous forme sévère;
  • états fébriles dans le contexte de maladies infectieuses aiguës;
  • hyperthyroïdie non contrôlée;
  • l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité, qui ont provoqué une grave intoxication alimentaire;
  • séjour fréquent dans des situations stressantes;
  • déshydratation sévère due à une toxicose sévère.

C'est important! Avec un léger taux d'acétone, il suffit simplement de modifier le régime alimentaire.

Pratiquement toute grossesse au début est associée à une toxicose. Pendant cette période, les femmes enceintes ont constamment des nausées, elles perdent l'appétit, ce qui entraîne une diminution de l'apport calorique et une augmentation de la concentration d'acétone dans les urines. La quantité d'acétone dans l'urine augmente également en raison de la déshydratation causée par de nombreux vomissements.

Une autre caractéristique est l'apparition de nouvelles préférences gustatives chez une femme enceinte. Le régime des futures mères peut être loin d’être idéal, ce qui entraîne une division médiocre des protéines et des graisses, un manque de glucides et une modification de la glycémie. Dans ce contexte, les dérivés de l'acétone vont apparaître dans les urines.

Cependant, la détection dans l'urine de ces substances aux derniers stades de la grossesse est encore plus dangereuse. Une cause probable de ceci dans les Ⅲ trimestres peut être une dysfonction hépatique (gestose) ou un diabète gestationnel.

Diagnostics

Si un adulte commence à remarquer que son urine dégage une odeur désagréable ressemblant à celle de l'acétone, il est peu probable qu'il se rende immédiatement à l'hôpital. Mais ceux qui ne sont pas indifférents à leur santé peuvent se rendre à la pharmacie pour un test spécial. Si les bandelettes présentent un niveau assez élevé d’acétone, consultez un médecin.

Indépendamment à la maison, l'inspection doit être effectuée pendant trois jours. Urine collectée le matin. Dans le réservoir qui le contient, le test est abaissé à une marque spéciale, puis retiré, secoué et attendez un peu. La présence d'acétone est confirmée par la couleur rose. Si la nuance devient violette, cela peut indiquer un niveau plus élevé de présence de cétone. Et dans ce cas, il vaut mieux ne pas négliger les examens supplémentaires.

Prévention

Un rôle particulier dans l'élimination et la prévention de la présence d'acétone dans l'urine joue un rôle dans l'alimentation. Cela implique l'exclusion des aliments gras, à longue digestion, des spiritueux et des aliments riches en purines (légumineuses, chou-fleur, chocolat, café).

Les méthodes de nutrition appropriées, conçues pour réduire la teneur en acétone dans l'urine, sont nombreuses, mais elles sont toutes unies par le fait que les produits doivent être facilement digestibles, faibles en gras et avec un minimum d'ajout de sel et d'épices. En règle générale, pendant les deux premiers jours, la préférence devrait être donnée aux aliments d'origine végétale et sans adjonction de différentes huiles: céréales, soupes au bouillon de légumes, purée de pommes de terre. S'il y a une tendance positive, il est permis d'entrer dans le régime des variétés de viande et de produits laitiers faibles en gras.

Parmi les produits qui devraient être jetés sont les suivants:

  • poisson et viande de qualité grasse;
  • tomates et oseille;
  • lait avec un pourcentage élevé de graisse;
  • bouillons gras (poisson, viande);
  • café, thé noir;
  • les champignons;
  • restauration rapide et produits à forte teneur en divers additifs.

La durée d'adhésion à de telles restrictions dépend de la dynamique positive et du bien-être du patient.

Lorsque l'état est complètement stabilisé, il est recommandé de prendre des mesures préventives pour empêcher la réapparition de l'acétone.

Ces mesures comprennent:

  • suivez un bon régime d'alcool - buvez au moins 1,5 à 2 litres d'eau pure non gazeuse pendant la journée;
  • ne pas s'impliquer dans le jeûne et les régimes durs;
  • abandonner le style de vie sédentaire, mais ne pas trop travailler;
  • abandonner les habitudes néfastes pour la santé;
  • essayez de respecter les principes d'un mode de vie sain.

Si un homme ou une femme adulte mange rationnellement, accorde une attention particulière à l'activité physique, mais se détend complètement et prend les mesures nécessaires en cas d'odeur d'acétone, il sera alors en mesure de jouir d'un bon état de santé et de bien-être pendant longtemps.

Bien sûr, quand il y a une odeur d'acétone dans l'urine - ce n'est pas la norme. Les patients vigilants sont pressés de se faire examiner, et c'est ce qui les protège des conséquences graves. Pour rester en bonne santé pendant de nombreuses années, il est nécessaire de revoir complètement le régime alimentaire et le mode de vie et, si nécessaire, de suivre un traitement rapide.

L'odeur d'acétone dans les urines chez l'adulte et l'enfant

Une certaine quantité d’acétone est toujours présente dans le corps humain, cette substance étant un sous-produit de la décomposition au cours des processus métaboliques. Mais sa quantité est si faible qu'il est impossible de le déterminer à l'aide d'analyses d'urine standard.

Si l'urine d'une personne a une odeur d'acétone et que la présence de corps cétoniques (dérivés de l'acétone) dans l'urine a été cliniquement prouvée, nous parlons alors d'une affection telle que la cétonurie.

Le processus d’apparition et les complications possibles de la présence d’acétone dans les urines

Normalement, les glucides qui pénètrent dans le corps subissent des processus chimiques complexes dans lesquels le glucose pénètre dans le sang - la principale source d’énergie. Si, pour une raison quelconque, l'approvisionnement en glucose est insuffisant, le corps commence à traiter ses propres protéines et lipides. En raison de leur oxydation incomplète, des corps cétoniques sont libérés, lesquels sont éliminés par les fluides corporels. C'est pourquoi l'urine a une odeur d'acétone. En circulant dans le sang, les cétones, comme toute substance toxique, affectent négativement les cellules cérébrales, le sang, le foie, le pancréas, etc.

Des dommages aux tissus du cœur et des vaisseaux sanguins peuvent entraîner le développement d'une insuffisance cardiaque et donc de graves affections.

Parmi les complications possibles, le plus dangereux est le coma avec une issue fatale.

Causes chez l'adulte

L'urine, qui a une odeur d'acétone, peut apparaître en raison de nombreux facteurs, qui peuvent être divisés en 2 groupes: externe et interne.

Les causes externes de l'acétone odeur d'urine comprennent:

  • déshydratation du corps (manque de liquide, température ambiante élevée, exercice excessif, etc.);
  • situations stressantes nécessitant de grandes quantités d'énergie (chirurgie, stress mental, manque de sommeil, etc.);
  • alimentation déséquilibrée (consommation excessive de viandes grasses et de poisson, manque de glucides dans l'alimentation, adhésion à un régime alimentaire strict, famine);
  • une intoxication alcoolique, en particulier si cette affection est accompagnée de vomissements et de diarrhée;
  • intoxication par les métaux lourds;
  • lésion cérébrale, y compris la commotion cérébrale.

Les facteurs internes provoquant l'apparition de cétones dans le sang sont:

  • cancer de l'estomac;
  • modifications physiologiques de l'œsophage et du pylore (rétrécissement de leur diamètre);
  • insuffisance du pancréas (peut survenir dans le contexte de diverses maladies). Dans le même temps, il existe une pénurie d'enzymes qui affecte de manière significative les processus de division des aliments.
  • diabète (de tout type);
  • tumeurs, blessures et autres troubles du cerveau et du système nerveux;
  • fonction thyroïdienne excessive. Cela conduit à une accélération de tous les processus métaboliques et à un déséquilibre entre l'ingestion de nourriture et la transformation;
  • la toxicose à n'importe quel stade de la grossesse chez les femmes;
  • maladies infectieuses, en particulier celles associées à une température corporelle élevée.

Chez les hommes adultes, une augmentation de l'acétone est très rare. Cela est dû au fait que 85% de toutes les personnes identifiées comme telles sont des femmes enceintes et des enfants.

Ketonurie chez les enfants

Au cours des dix dernières années, le nombre de corps cétoniques élevés chez les enfants a été diagnostiqué.

Ainsi, des charges excessives (y compris mentales) entraînent une perturbation des processus métaboliques et l'utilisation d'aliments riches en graisses, en colorants et en préservatifs ne fait qu'aggraver la situation.

Les caractéristiques physiologiques du corps d'un enfant de moins de 12 ans peuvent également affecter la libération des corps cétoniques:

  • Le pancréas, encore incomplètement formé, produit une quantité insuffisante d’enzymes pour la digestion. Si, en même temps, le régime alimentaire de l'enfant n'est pas équilibré, des réactions négatives peuvent apparaître.
  • la grande activité physique inhérente aux enfants nécessite une énorme quantité d’énergie que le corps reçoit du glucose. Avec sa carence peut développer une cétonurie. Par conséquent, les enfants doivent manger des aliments contenant des glucides et des sucres en quantités modérées.
  • l'apparition d'acétone dans l'urine chez les nourrissons peut indiquer des pathologies congénitales ou acquises du développement du cerveau. Le plus souvent, ils sont réversibles et provoqués par un accouchement grave, une hypoxie, etc.

De plus, l'apparition dans l'urine d'une odeur d'acétone chez les enfants peut être provoquée par les mêmes raisons que chez l'adulte:

  • fièvre sur le fond d'une maladie infectieuse;
  • diabète sucré;
  • blessures à la tête;
  • épuisement physique et mental.

Quelle que soit la cause, il est obligatoire de consulter un médecin et de passer des tests.

Acétone dans les urines pendant la grossesse

Chez les femmes enceintes, l’acétone est détectée plus souvent dans l’urine que chez d’autres personnes.
La toxémie et la malnutrition sont les causes les plus courantes de cette maladie.

Les symptômes

Une légère apparition d'acétone dans le sang se traduit par des sensations désagréables dans le tractus gastro-intestinal et des symptômes d'intoxication générale.

Donc, chez les adultes on observe:

  • douleur paroxystique aiguë dans l'abdomen;
  • rejet de nourriture et de liquides;
  • vomissements et nausées fréquents.

Avec une augmentation des performances et une absence prolongée de traitement, des symptômes plus graves commencent à apparaître.

Du côté du système nerveux: l'apathie et la somnolence, qui apparaissent brusquement après un état excité. Le maintien à long terme des taux élevés est semé d'embûches.

Symptômes d'intoxication: fièvre, sécheresse des muqueuses et de la peau, faiblesse, diminution du volume des urines, etc.

L'odeur d'acétone. Non seulement l'urine peut sentir, mais d'autres fluides excrétés.

Foie agrandi. En cas de cétonurie, une échographie des organes abdominaux est prescrite pour évaluer l'état du foie et l'étendue des lésions des tissus d'autres organes.

Méthodes de diagnostic

Il est possible de détecter la présence d’acétone dans le corps en effectuant des analyses cliniques de l’urine et du sang. Cela peut être fait en ambulatoire (à la clinique) ou en utilisant des bandelettes de test pour un usage domestique. Dans ce cas, non seulement la présence de cétones, mais également leur teneur est déterminée en laboratoire. Tandis que les bandelettes réactives déterminent simplement la présence d’acétone et pourront en montrer le volume relatif. Les deux études sont menées le matin sur la première portion d'urine.

En tant que méthodes de diagnostic du matériel, une échographie des organes abdominaux est effectuée.
Si d'autres maladies sont suspectées et que les méthodes de traitement initiales échouent, des méthodes de recherche supplémentaires peuvent être nécessaires (scanner, IRM, marqueurs tumoraux, etc.).

Traitement

L'acétone dans les urines ne constitue pas un diagnostic; par conséquent, avant le traitement, la cause première de l'apparition d'une telle affection est déterminée.

Si le diabète est confirmé, le traitement visera à stabiliser la glycémie. Après quoi, l'acétone dans l'urine disparaîtra d'elle-même en l'espace de 2 jours.

Si d'autres maladies sont détectées, elles sont traitées avec une restauration parallèle du bilan hydrique, ainsi qu'un ajustement du régime alimentaire. De telles mesures contribuent à la disparition de l'excès d'acétone du corps.

L'observation des enfants et des femmes pendant la grossesse se fait mieux à l'hôpital.

Traitement à domicile

Avec des indicateurs non significatifs d’acétone dans l’urine chez des personnes en bonne santé, le traitement peut être effectué à domicile.

Régime alimentaire lors de la détection d'acétone:

  • exclus: les viandes grasses (agneau, porc), les plats frits, le poisson rouge, les viandes fumées, les bouillons, les champignons, les conserves, les cornichons, les sous-produits, la crème sure, le café, les agrumes, le cacao;
  • Recommandé: soupes végétariennes, fruits, céréales, pommes au four, confiture, thé sucré, compote de raisins secs et de fruits secs, biscuits (comme la galette), pain séché.

La fréquence des repas est également importante - elle devrait être fractionnée et régulière (au moins 5 fois par jour).

La consommation de liquide est mieux associée à l’utilisation de solutions de réhydratation orale.

Le régime quotidien devrait comprendre un sommeil complet et un rejet temporaire du stress physique et émotionnel. Pour les enfants pour la période de traitement, il vaut mieux abandonner les jeux informatiques et regarder la télévision.

La kétonurie n’exige souvent pas l’utilisation de drogues dans son traitement et disparaît d'elle-même après la normalisation et l’équilibrage de la nutrition.

L'odeur d'acétone dans l'urine

L'odeur d'acétone dans l'urine des femmes et des hommes apparaît en raison de la présence de substances telles que des corps cétoniques dans la composition de l'urine. L'acétoacétate, le β-hydroxybutyrate et l'acétone sont les noms génériques des corps cétoniques formés dans le foie. Ces substances sont contenues en petites quantités dans l’urine (jusqu’à 1-3 mg / dl) et sont excrétées quotidiennement par le corps. Sous cette forme, ils sont difficiles à détecter dans le diagnostic lors de l'analyse générale de l'urine et du test rapide de l'acétone. La présence d'acétone au-dessus de la norme indique le développement d'une cétonurie ou d'une acétonurie.

L'acétonurie peut être le résultat de l'influence de facteurs externes sur l'état du corps. Après la fin des facteurs de déclenchement, le niveau normal de corps cétoniques est atteint et ils ne sont plus détectés lors de l'analyse. Pourquoi devrait voir un docteur? La présence d'acétone dans l'urine chez l'adulte peut être une cause de facteurs internes et être irréversible. Par conséquent, en cas d'apparition d'une odeur d'acétone dans l'urine, il est nécessaire de passer des tests et de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic.

Mécanisme de formation d'acétone

Chez l'homme, le processus de formation d'énergie pour chaque cellule se produit par l'oxydation du glucose (glycolyse aérobie) ou la β-oxydation des acides gras. L'inclusion de l'un ou l'autre chemin dépend des besoins énergétiques des tissus et du statut hormonal du corps. L'insuline joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose (métabolisme des glucides) en synthétisant la coenzyme acétyl-CoA, une molécule organique non protéique contenant des vitamines qui catalyse les réactions biochimiques dans l'organisme. Les corps cétoniques sont synthétisés dans le foie au cours du cycle de Krebs. Avant le processus, l’acétyl-CoA doit être associé à l’acide oxaloacétique ou à l’oxaloacétate, qui régule la vitesse de formation du citrate et de la citrate synthase impliqués dans la condensation de l’acétyl-CoA et des acides. La coenzyme Acetyl-CoA fournit de l'énergie tissulaire dans son intégralité, et aucune voie alternative à la β-oxydation des acides gras n'est nécessaire.

Les restes d'acétyl-CoA sont utilisés pour synthétiser les corps cétoniques, tandis que leur vitesse de formation est égale à la vitesse d'utilisation des corps cétoniques par les tissus. Par conséquent, l'acétone n'est pas détectée dans l'urine ni dans le sang. En cas de manque d'insuline, le processus de glycolyse aérobie est perturbé, ce qui conduit au développement d'une cétose. En cas de déficit en insuline, l'utilisation du glucose diminue en fonction des tissus insulino-dépendants - muscle et graisse. Les tissus commencent à ressentir la "faim". Cette information est obtenue par le système nerveux central, qui stimule la production d'antagonistes de l'insuline par les glandes endocrines. Les hormones contrinsulaires "comprennent" un autre moyen d’obtenir de l’énergie par le corps par le biais de la β-oxydation des acides gras, dans lequel la dégradation des protéines musculaires entrant dans le foie pour former de l’acide oxaloacétique. Cette substance n'est pas formée pour fonctionner dans le cycle de Krebs, mais pour participer au processus de gluconéogenèse.

Le processus amélioré d'oxydation des acides gras répond en partie aux besoins nutritionnels des tissus, tandis que l'acétyl-CoA est synthétisé en quantités importantes. Le chemin d'utilisation glycolytique de l'acétyl-CoA est fermé et il est utilisé pour les corps cétoniques.

L'acétoacétate et le β-hydroxybutyrate sont des acides très puissants. En pénétrant dans la circulation sanguine, ils ont pour conséquence que les reins n'ont pas le temps de résorber tous les corps cétoniques présents dans le sang. Dans ce cas, l'urine a une odeur d'acétone.

Le développement de la cétose et d'autres complications

Si vous ne prévenez pas la cétonurie et ne consultez pas un médecin après les premiers signes, parmi lesquels le plus important est l'apparition d'une odeur d'acétone dans les urines, la prochaine étape après la découverte des corps cétoniques sera le développement de la cétose. Ce processus est caractérisé par la transition de la dégradation des glucides en lipides, tout en réduisant le niveau d'insuline et en augmentant la concentration d'hormones contre-insulines - glucagon, adrénaline, cortisol, hormone de croissance.

Cétose provoque une augmentation significative d'acides cétoacides - phénylpyruviques, oxaloacétiques, pyruviques et autres, ce qui déclenche l'apparition d'une acidose métabolique, une condition dans laquelle le pH du sang est acide (le pH du plasma sanguin artériel varie de 7,37 à7,43). Les systèmes tampons du corps (mécanismes physiologiques spéciaux conçus pour contrôler l'équilibre acido-basique) ne peuvent plus faire face en raison de l'augmentation rapide de la quantité d'acides.

Cétose provoque le développement de graves conséquences pour le corps:

  1. L'acidocétose est causée par une augmentation du nombre de corps cétoniques, donneurs d'anions dans le contexte de l'acidose métabolique. Cet état est compensé par une hyperventilation, qui conduit à une hypocapnie, une vasoconstriction (rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins, y compris des vaisseaux cérébraux).
  2. Les corps cétoniques ont un effet narcotique sur le système nerveux central, ce qui conduit finalement au développement du coma.
  3. L'acétone est une substance liposoluble qui endommage en grande quantité la biocouche lipidique des membranes cellulaires.

Le taux est lorsque les corps cétoniques dans l'urine sont presque absents. La présence d'acétone dans les urines à raison de 5 mg / dL est déjà dangereuse pour la santé. Quand une personne jeûne pendant une semaine, le nombre de corps cétoniques augmente à 40–50 mg / dL et, dans le diabète sucré, à 300–400 mg / dL. Ceci est le résultat d'une augmentation du métabolisme lipidique, d'une réduction de l'apport en glucides et de l'activation des hormones contrainsulaires qui régulent la glycémie d'une autre manière.

Sources de violations

Les sources de violations incluent:

  • la famine ou l'utilisation de divers mono-régimes à teneur réduite en glucides;
  • régime alimentaire malsain avec une prédominance de protéines et d'aliments gras;
  • stress prolongé;
  • blessure physique;
  • infections d'origines diverses (toxicose infectieuse, ARVI avec syndrome hyperthermique);
  • glucosurie rénale;
  • maladies héréditaires - une maladie de l'accumulation de glycogène, le diabète;
  • pathologie chirurgicale.

Les raisons peuvent être des violations du tractus gastro-intestinal, accompagnées de signes d'intoxication et de cholestase. Des dommages toxiques au foie causés par des médicaments ou de l’alcool accompagnés d’une violation de la microflore intestinale peuvent provoquer une odeur d’acétone dans les urines.

Le niveau de corps cétoniques est également influencé par les drogues. L'aspirine et la streptozotocine, qui sont utilisées dans les cancers inopérables, peuvent entraîner une fausse augmentation des cétones.

La manifestation de la cétonurie peut également indiquer un syndrome acétonémique, ce qui contribue au développement des conditions pathologiques suivantes:

  • syndrome métabolique;
  • la goutte;
  • lithiase urinaire et maladie des calculs biliaires;
  • l'obésité;
  • la formation de plaques d'athérosclérose sur les vaisseaux;
  • ischémie cardiaque;
  • néphrite interstitielle;
  • néphrocalcinose.

Le développement de ces pathologies conduit à l'invalidité et à la mortalité précoce chez les adultes et les enfants.

Manifestations de la cétonurie chez les adultes

L'odeur d'acétone dans l'urine est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Environ 85% des patients présentant une acétone urinaire sont des femmes et des enfants.

Chez les femmes, cela est associé à un statut émotionnel et hormonal, à un manque de nutrition adéquate et complète, à un régime alimentaire, à des maladies inflammatoires des organes pelviens, à la grossesse et à la lactation.

Pour les adultes, le développement d'un diabète de type II indépendant de l'insuline chez les personnes sujettes à l'obésité est caractéristique. Avec l'obésité, les parois cellulaires s'épaississent en raison d'un excès de lipides, ce qui entraîne une diminution de la sensibilité des cellules à l'action de l'insuline.

La cétonurie est particulièrement fréquente chez les femmes présentant une toxicose au cours de la première moitié de la grossesse et une prééclampsie au cours des dernières périodes. Cela est dû à des vomissements prolongés et répétés. Au cours de la première moitié de la grossesse, le corps de la femme n'a pas encore eu le temps de s'adapter à l'augmentation de la charge de tous les organes et systèmes, en particulier les reins, qui doivent utiliser les produits de dégradation des protéines à deux. En cas de cétonurie au cours de la seconde moitié de la grossesse, vous devriez consulter votre médecin pour prévenir les violations du développement du fœtus. Laisser la présence d'acétone dans l'urine est impossible.

Détection de corps cétoniques chez les enfants

Au cours des dernières décennies, on a observé une tendance à développer un diabète sucré insulino-dépendant de type I chez les enfants âgés de 10 à 12 ans en raison de la grossesse difficile de la mère, subie par une femme pendant la grossesse, de maladies chroniques et de maladies héréditaires.

Les raisons pour lesquelles on détecte une cétonurie dans l'urine d'un enfant:

  • infection à entéroparasites;
  • carences nutritionnelles ou trop manger;
  • l'hypothermie;
  • stress causé par la socialisation dans la société (jardin d'enfants, école).

En raison du fait que le pancréas est toujours en formation, un effort physique et mental intense, des stress, des rhumes fréquents et la prise de médicaments peuvent provoquer des échecs dans le travail de cet organe. Le pancréas est responsable de la synthèse de l’hormone insuline et de la régulation du métabolisme des glucides dans le corps, de sorte que l’urine de l’enfant contiendra des corps cétoniques.

La présence d'une odeur d'acétone dans l'urine d'un enfant indique une déficience en glucose dans le corps, à reconstituer immédiatement. Dans le corps d'un adulte, le taux de réserves de glycogène dans le foie est d'environ 700 g (une forme de glucose). Cela représente environ 3 000 calories. Le foie des enfants continue à se développer jusqu'à 14-15 ans. Les réserves de glycogène dans le foie ne sont pas suffisantes pour le développement normal de l'enfant (seulement 50 g). Par conséquent, le glucose doit être ingéré dans la quantité requise avec les produits.

Les causes communes des états acétonémiques chez les enfants sont les troubles de l'alimentation dus à un excès de graisse et une carence en glucides. La présence de corps cétoniques dans l’urine de l’enfant entraîne des effets toxiques, une dépression du système nerveux central et une irritation de la muqueuse gastro-intestinale de l’enfant, entraînant des manifestations de vomissements, douleurs abdominales, léthargie ou surstimulations. Il peut y avoir des signes de tachycardie, d'arythmie, de vomissements prolongés et répétés, une odeur d'acétone provenant de la bouche et sa présence en grande quantité dans les urines.

En cas de détection de l’odeur de corps cétoniques dans l’urine, veuillez contacter le thérapeute, qui s’adressera à l’endocrinologue et au neuropathologiste. Avant de poser un diagnostic, un endocrinologue mène une série d’études comprenant une numération sanguine complète et un test d’urine, la détermination de l’hématocrite, de l’hémoglobine glycosylée, du taux de protéines sériques, de la créatinine et de l’urée, des électrolytes (Na, K, Ca, etc.) dans le sang.

La présence d'acétone dans les urines est un signe diagnostique très important de perturbations dans le corps, qui ne peut être ignoré. Il est nécessaire d’établir rapidement les causes de la pathologie et de commencer le traitement approprié.

Puis-je manger du beurre avec un taux de cholestérol élevé?

Recettes simples à partir de graines de lin pour la santé du pancréas