Pourquoi ALT est élevé, qu'est-ce que cela signifie?

L'alanine aminotransférase (ALT) et l'aspartate aminotransférase (AST) sont des enzymes participant activement à l'échange d'acides aminés. Ils peuvent se trouver dans les cellules des reins, du foie, des muscles cardiaques et d'autres organes.

S'ils entrent dans le sang, cela indique la présence de toute perturbation des organes due à la destruction des cellules.

Lorsque les niveaux d'ALAT sont élevés, cela indique le plus souvent le développement d'une maladie spécifique affectant le foie. Le test sanguin de déchiffrement peut montrer plus en détail quel organe est endommagé, il augmentera considérablement le niveau d'ALT ou d'AST.

Qu'est-ce que l'ALAT dans un test sanguin?

Pourquoi les taux d'ALAT sont-ils élevés dans les analyses de sang et qu'est-ce que cela signifie? L'alanine aminotransférase (ALT) est une enzyme endogène appartenant au groupe des transférases, un sous-groupe des transaminases ou aminotransférases. La détermination de son niveau dans le sang est largement utilisée dans la pratique médicale pour identifier des pathologies du foie et de certains autres organes. Les tests sanguins pour l'ALT sont presque toujours effectués en conjonction avec la détermination du niveau d'AST.

L'évaluation de ces deux paramètres de laboratoire permet au médecin d'assumer la localisation du processus pathologique et de déterminer la gravité probable de la maladie. Pour l'évaluation, le coefficient Ritis est appliqué (rapport AST / ALT), qui est normalement de 1,33. Dans les hépatites virales aiguës, ce coefficient diminue, tandis que dans l'infarctus du myocarde et les dommages alcooliques au foie, il augmente.

Où est l'ALT:

  1. Foie (la plupart);
  2. Les bourgeons;
  3. Les poumons;
  4. Pancréas;
  5. Le muscle;
  6. Coeur

La principale fonction de l'alanine aminotransférase est associée à l'échange d'acides aminés. Cette substance agit comme catalyseur dans le transfert de certaines molécules. En cas de violation du métabolisme énergétique, il se produit une augmentation de la perméabilité des membranes cellulaires, ce qui entraîne la destruction des cellules et la libération de l'enzyme dans le sérum sanguin.

Norma

Les normes selon lesquelles l'alanine aminotransférase doit tenir dans le sang sont les suivantes:

  • enfants de moins de 1 an: 13 - 45 U / l;
  • hommes de moins de 1 à 60 ans: 10 à 40 U / l;
  • femmes 1 - 60 ans: 7 - 35 U / l.

Dans les études analytiques sur cette enzyme, une grande précision est nécessaire. Elle est directement liée à la consommation de certains médicaments pouvant altérer le tableau analytique. Par conséquent, avant de vérifier le niveau d'ALAT, consultez votre médecin qui annulera temporairement le traitement ou tiendra compte des écarts constatés dans les résultats des analyses associées à la pharmacothérapie.

Augmentation du taux d'ALAT dans le sang: causes

En termes simples, l'alanine aminotransférase est une enzyme qui, en plus du foie, où sa concentration est particulièrement élevée, se retrouve dans pratiquement tous les organes parenchymateux, occupant principalement le cytoplasme des cellules tissulaires. Ce n’est pas pour rien que l’ALAT est considérée comme un type de marqueur de la pathologie hépatique et comme un signe fiable de lésion de son parenchyme, car l’activité enzymatique dans le plasma sanguin dépend directement du degré d’implication tissulaire de cet organe important dans le processus pathologique.

Compte tenu de la sensibilité élevée de l'ALT, on peut s'attendre à ce que l'alanine aminotransférase soit renforcée dans les cas de moindre souffrance du parenchyme hépatique.

Ainsi, l’augmentation de l’ALT se produit dans les cas suivants:

  1. L'hépatite. Cette maladie hépatique inflammatoire peut être représentée sous plusieurs formes. Pour l'hépatite chronique ou virale, les taux d'alanine aminotransférase dans le sang ne sont pas significatifs.
  2. Rarement, une augmentation de l'ALAT peut être observée dans les cas d'ictère obstructif, cependant, les valeurs élevées de cet indicateur sont extrêmement rares.
  3. Cirrhose Cette maladie est dangereuse car, pendant longtemps, elle peut ne pas avoir de symptômes prononcés. Les patients se fatiguent rapidement, se sentent fatigués.
  4. Cancer du foie Cette tumeur maligne est souvent formée chez les patients atteints d'hépatite. Dans ce cas, l’analyse de l’ALAT est nécessaire à la fois pour le diagnostic de la maladie et pour la prise de décisions concernant la décision opérationnelle.
  5. Stéatose hépatique non alcoolique (stéatose): le niveau d'ALAT augmente légèrement - de 2 à 3 fois. Lorsque la maladie passe dans la phase de stéatohépatite, on observe une augmentation marquée de l'ALAT, un taux élevé de bilirubine totale et directe, ainsi que des indicateurs d'activité sanguine inflammatoire.
  6. Pancréatite La présence de cette maladie indique également le niveau d'ALT. Sa quantité accrue indique une exacerbation de la pancréatite.
  7. Myocardite Il se manifeste par des lésions du muscle cardiaque. Ses principaux symptômes sont l’essoufflement, la fatigue du patient et des taux élevés d’ALAT dans le sang.
  8. Infarctus du myocarde. Cette maladie est une conséquence d'une insuffisance de la circulation sanguine entraînant une nécrose du muscle cardiaque.
  9. Les analyses peuvent montrer une augmentation des taux d'ALAT dans l'alcoolisme et immédiatement après l'ingestion de boissons alcoolisées.

Avec une augmentation du niveau d'ALT 5 fois, on peut supposer un infarctus du myocarde. S'il atteint 10-15 fois, nous pouvons parler de la détérioration de l'état du patient après la crise. La valeur du coefficient de Ritis change également à la hausse.

L'hépatite aiguë provoque une augmentation de 20 à 50 fois le contenu enzymatique dans le sang, une dystrophie musculaire et une dermatomyasite - de 8%. A propos de la gangrène, la pancréatite aiguë, dit la limite supérieure de l'indice est de 3 à 5 fois.

Les causes de l'ALAT n'est pas associée aux maladies

Pour augmenter le niveau d'ALT dans le sang peut drgua et les causes, par exemple, certains médicaments, comme les oestrogènes, les contraceptifs oraux, holestatiki, des stéroïdes, des sels de fer, l'acide nicotinique, sulfamides, méthyldopa, azithromycine, aminoglycosides, les céphalosporines, fluoroquinolones, clofibrate, clindamycine.

Dans certains cas, des causes physiologiques peuvent entraîner une augmentation du niveau d'alanine aminotransférase:

  1. Augmentation de l'activité physique;
  2. Réception de compléments alimentaires contenant des composants qui affectent les cellules hépatiques;
  3. La consommation de boissons alcoolisées une semaine avant la date limite du test sanguin pour le dépistage de l'ALAT;
  4. Stress émotionnel pouvant entraîner des perturbations du système nerveux et, par conséquent, des réactions du corps à cet égard;
  5. Mauvaise nutrition - en particulier, utilisation de produits contenant des additifs alimentaires nocifs: plats cuisinés, «fast food», boissons gazeuses sucrées, etc. - dans ce cas, lors de l'ajustement du régime, l'indicateur ALT revient à la normale.

Bien entendu, le niveau de l'enzyme augmente généralement en raison d'autres problèmes de santé, mais c'est pour les raisons énumérées ci-dessus que l'indicateur peut être augmenté, mais seulement légèrement.

Que faire quand l'ALAT est élevée dans le sang?

Si le test sanguin d'ALAT est augmenté, un examen plus complet est nécessaire pour identifier la cause de ce changement. Et plus vite cela sera fait, meilleur sera le résultat.

Le plus souvent, les hépatoprotecteurs sont prescrits pour réduire l'ALT:

Ces médicaments ont de nombreux effets. Tout d'abord, ils protègent les cellules hépatiques des dommages ultérieurs et restaurent les cellules déjà endommagées, mais pas encore mortes.

Augmentation du taux d'ALAT dans le sang: causes et traitement

L'alanine aminotransférase (ALT) est une substance spéciale impliquée dans le métabolisme des acides aminés. On le trouve généralement dans des organes tels que le foie, le cœur et les reins.

La pénétration de cette enzyme dans la circulation sanguine est la preuve de la présence d'un processus pathologique. Qu'est-ce que cela signifie et avec quelles maladies associées, sera discuté plus tard dans l'article.

Dans la plupart des cas, l'alanine aminotransférase est élevée dans les maladies du foie. Cependant, la possibilité d'une pathologie et d'autres organes vitaux n'est pas exclue.

La concentration d'ALAT dans le sang est un indicateur de diagnostic important qui détermine la localisation et la gravité de la pathologie.

Les principales fonctions de ALT

Cette enzyme est importante pour la santé. Grâce à lui, des processus métaboliques sont mis en oeuvre, ce qui contribue au renforcement du système immunitaire, fournissant à l'organisme les réserves d'énergie nécessaires ainsi que la production de lymphocytes.

Tous les processus se produisent à l'intérieur des cellules avec une petite libération de l'enzyme dans le sang.

En raison du processus destructeur qui se produit dans les cellules du foie et d'autres organes touchés par la maladie, de grandes quantités d'ALAT pénètrent dans le sang. Sa présence, dépassant les valeurs admissibles, devient un indicateur important pour le diagnostic de certaines maladies.

La présence d'alanine aminotransférase est caractéristique d'organes tels que:

  • foie, où sa concentration est la plus élevée;
  • muscle cardiaque;
  • les poumons;
  • les reins;
  • pancréas.

Cela devient une condition préalable à un examen approfondi de ces organes mêmes lorsque des valeurs élevées d'ALT sont détectées lors de l'analyse sanguine biochimique.

Indications pour l'analyse

L’augmentation des taux d’ALAT dans le test sanguin signale non seulement la pathologie dans les organes énumérés. Il indique également la possibilité d'autres maladies.

C'est pourquoi la biochimie sanguine est évaluée. L'analyse révèle des anomalies et devient une partie intégrante des mesures préventives, un moyen efficace de diagnostiquer des maladies graves du foie, du myocarde et du pancréas.

Cette étude est obligatoire pour surveiller les modifications pathologiques du foie résultant de la prise de médicaments, de l'hépatite et de substances toxiques.

L'analyse biochimique du sang est prescrite dans le cas des symptômes suivants:

  • douleur intense dans l'hypochondre droit;
  • Jaune de la peau et de la sclérotique oculaire;
  • éclaircissement des matières fécales et de l'urine sombre;
  • manque d'appétit;
  • faiblesse générale.

La détection rapide de taux élevés d'ALAT permet d'éliminer ces symptômes en établissant un diagnostic précis et en prescrivant un traitement adéquat.

Autres symptômes

Outre les manifestations ci-dessus, indiquant un taux élevé d'ALAT dans le sang, des symptômes apparaissent, en fonction de la lésion d'un organe particulier:

  1. Le foie. Les affections sont accompagnées de manifestations douloureuses sous les côtes droites, d'une décoloration de la peau et d'un jaunissement des yeux. L'hépatite virale survient lorsque la température corporelle augmente. La cirrhose se caractérise par une accumulation de liquide dans la cavité abdominale, ce qu'on appelle les varicosités apparaissent sur la peau.
  2. Coeur Le principal symptôme de l'infarctus du myocarde est une douleur intense à la poitrine, donnant dans la région sous-scapulaire, le bras gauche et la mâchoire. Le rythme cardiaque est perturbé, un essoufflement se produit, la pression diminue. Il y a une faiblesse générale, des frissons.
  3. Pancréas. Nausée, vomissements répétés, douleur aiguë ou douloureuse à l'estomac, ballonnements, faiblesse.

S'il existe un processus oncologique, en plus de ces signes, il y a une perte de poids importante et de la fatigue.

Diagnostics

L'identification d'un taux élevé d'enzymes en combinaison avec les manifestations énumérées permet de diagnostiquer rapidement les maladies, ce qui augmente considérablement l'efficacité du traitement.

Dans l'étude, le sang d'une veine est prélevé le matin à jeun. La fiabilité des résultats dépend de la préparation préalable du patient avec les règles simples suivantes:

  • la dernière prise alimentaire au plus tard 8 heures avant la collecte du biomatériau;
  • exclusion de l'alcool et abandon du tabac;
  • limitation de l'activité physique.

Dans le cas de l'utilisation de médicaments devrait être notifiée au médecin.

Les analyses ne seront précises que si ces conditions sont remplies, ce qui permettra de poser un diagnostic précis.

Analyse de décodage

Il est à noter que le décryptage des résultats prend en compte les valeurs d'une enzyme telle que AST. Selon l'échelle des coefficients de Rytis, compte tenu du ratio de ces enzymes, les indicateurs jusqu'à 1,65 unité conventionnelle sont considérés comme la norme.

Un excès de 2 fois de ces valeurs indique des modifications pathologiques du muscle cardiaque. Les indicateurs inférieurs à 1,0 indiquent une atteinte hépatique.

Cependant, avec l'hépatite d'origine virale, une diminution de ces valeurs est observée et les lésions hépatiques dues à l'intoxication alcoolique provoquent leur augmentation significative.

L'examen approfondi d'un patient présentant un taux d'enzymes élevé implique l'utilisation de l'IRM, de la tomodensitométrie, de l'analyse d'urine, du sang et de nombreuses autres activités.

Normes ALT

Chez les adultes et les enfants, il existe une différence significative de performance, considérée comme se situant dans la fourchette normale. Le tableau montre que la concentration admissible de cette substance dépend non seulement de l'âge, mais également du sol:

Qu'est-ce que l'ALAT dans le sang et quel est le taux de cet indicateur

L'enzyme ALT ou alanine aminotransférase remplit sa fonction dans les cellules. Dans le sang périphérique en contient une petite quantité. Lorsque les cellules sont détruites à la suite de lésions d'un organe, l'ALAT pénètre dans le sang, ce qui constitue un indicateur de diagnostic important.

Quelle est l'alanine aminotransférase nécessaire pour et où

L'alanine aminotransférase dans le corps joue un rôle important en participant au métabolisme des acides aminés, en particulier de l'alanine, un acide aminé essentiel. À son tour, il joue un rôle dans la fourniture d'énergie au système nerveux central, le renforcement du système immunitaire, la régulation du métabolisme et la production de lymphocytes.

Où est l'ALT:

  • Foie (la plupart);
  • Les bourgeons;
  • Les poumons;
  • Pancréas;
  • Le muscle;
  • Coeur

Analyse pour ALT, règles de livraison et normes

L'indice ALT est inclus dans le test sanguin biochimique avec d'autres transaminases. Il est nécessaire de remettre l'analyse le matin à jeun. Pendant une semaine, exclure l'alcool. Doit y aller au moins huit heures après le dîner. Tout cela est important pour obtenir des données fiables. La prise de certains médicaments a un effet sur le taux d'ALT. C'est pourquoi, lors de la prise de contraceptifs oraux, aspirine, paracétamol, warfarine, assurez-vous d'informer votre médecin.

Normalement, la teneur en ALT chez l'homme jusqu'à 40 unités / litre, chez la femme jusqu'à 30 unités / litre. Chez les enfants, en fonction de l'âge, le taux peut aller jusqu'à 49 unités / litre chez les nouveau-nés, et jusqu'à 59 unités / litre à l'âge de un an. De trois à six ans, la limite supérieure se situe autour de 33 ans, puis diminue progressivement. À l'âge de 12 ans - le taux de pas plus de 39 unités / litre.

Raisons de l'augmentation d'ALT

L'augmentation du taux d'ALAT dans le sang résulte de la destruction des cellules. Quelles maladies mènent à cela.

L'hépatite est un processus inflammatoire aigu ou chronique dans le foie de nature infectieuse ou toxique pour le système alimentaire. L’hépatite virale se développe lorsqu’elle est infectée par le virus de l’hépatite (A, B, C, D, E et F). De plus, la maladie peut être asymptomatique pendant longtemps. Par exemple, l'hépatite virale C est donc appelée «tueur sucré», car pendant longtemps, en endommageant les cellules du foie, elle ne se manifeste pas. En fin de compte, la cirrhose se développe. L'hépatite toxique alimentaire se développe sous l'influence de substances détruisant les cellules du foie. En particulier, cela conduit à une consommation d'alcool à long terme.

Cirrhose du foie - le résultat de toutes les lésions du foie, lorsque les cellules détruites sont remplacées par du tissu conjonctif et que celui-ci ne peut plus remplir ses fonctions. Tout cela conduit à une insuffisance hépatique et à des complications graves.

Il est à noter que, en plus de l'ALAT, l'hépatite aiguë s'accompagne d'une augmentation des autres transaminases (AST, GGTP) et augmente également le taux de bilirubine.

Pancréatite - lésion du pancréas avec nécrose des tissus. Causes de développement - l'abus d'aliments gras et d'alcool ou de pierres dans les voies biliaires. Les patients atteints de pancréatite chronique doivent vérifier cet indicateur tout au long de la vie pour éviter une exacerbation.

L'augmentation dominante d'ALT par rapport à AST sera liée aux dommages au foie et, inversement, au coeur.

La myocardite est une maladie inflammatoire du cœur caractérisée par des lésions du muscle cardiaque. Dans cette situation, le test sanguin est également caractérisé par une concentration élevée d'ALT et d'AST.

Brûlures, engelures, défaillance de plusieurs organes, blessures étendues - toutes ces conditions sont accompagnées d'une augmentation significative de l'ALAT.

En outre, les processus oncologiques dans les organes mentionnés ci-dessus sont des causes de l'augmentation des taux d'ALAT.

Quand ALT est baissé

Une réduction de l'ALAT est possible avec une carence en acide folique et en certaines vitamines. Dans la cirrhose du foie, une diminution de l'ALAT est un signe de mauvais pronostic, indiquant une absence complète de cellules saines préservées.

La grossesse

Pendant la grossesse, au cours du premier trimestre, une légère augmentation de l'ALAT est possible. Il n’ya rien de terrible en cela, c’est physiologique et est associé à la grossesse elle-même. Si l'ALAT augmente de manière significative et qu'il existe des symptômes caractéristiques, il est urgent de consulter un médecin pour un examen.

Les symptômes

Les symptômes d'alanine transaminase dans le sang sont divers. Le tableau clinique est dû à l'organe affecté et à la maladie qui a conduit à cela.

Du foie

Si le foie est endommagé, des douleurs dans l'hypochondre droit, des nausées et des vomissements sont possibles. Jaunissement possible de la peau, sclérotique ictérique. Lorsque l'étiologie virale peut être une hyperthermie. Avec le développement de la cirrhose sur le corps, une éruption cutanée apparaît sur le type de varicosités, une augmentation de l'abdomen due à une ascite (accumulation de liquide dans la cavité abdominale).

Les varices (œsophage, estomac), qui peuvent être compliquées par un saignement. Progressivement, une défaillance multiviscérale se développe.

Pancréas

La pancréatite manifestait une douleur intense à l'abdomen et au nombril, des ballonnements, des vomissements répétés, une faiblesse, un trouble de la conscience par la suite.

Du côté du coeur

Une forme d'infarctus sans douleur est possible, ou atypique, lorsque la douleur est localisée dans l'abdomen ou que l'essoufflement est important. En plus de la douleur, peut-être une violation du rythme cardiaque, une chute de la pression artérielle. Perturbé par la faiblesse, la peur de la mort, des frissons.

S'il y a un processus oncologique dans l'organe affecté, une perte de poids importante en peu de temps, une faiblesse et une fatigue accrue sont possibles.

Diagnostics

Le diagnostic de la maladie, cause de l'augmentation de l'ALAT, est effectué par des médecins utilisant toutes les méthodes de recherche disponibles. Dans de nombreux cas, en situation d'urgence, certaines maladies pouvant mettre la vie en danger et entraîner une invalidité.

Un test sanguin biochimique correctement interprété peut pousser le bon chemin de diagnostic. Il existe donc le concept d’indice de Retis, qui est le rapport entre les taux élevés d’AST et d’ALT. Sa norme est 0.91-1.75.

S'il dépasse deux, alors la cause est dans le muscle cardiaque. Si moins d'un, alors le foie est affecté.

Un examen complet est effectué à l'hôpital, qui comprend également une IRM ou une tomodensitométrie, des tests sanguins et urinaires avancés. Des méthodes invasives sont également utilisées, telles que la biopsie par ponction et l'angiographie des vaisseaux cardiaques. Tout cela vous permet de poser rapidement le diagnostic correct et de commencer le traitement.

Traitement

Afin de réduire le taux d'ALAT, il est nécessaire de guérir la maladie qui l'a provoqué, après quoi le taux d'ALT reviendra tout seul.

Les maladies graves telles que la nécrose pancréatique, un infarctus du myocarde étendu et une hépatite grave, compliquée par une défaillance de plusieurs organes, sont traitées dans l'unité de soins intensifs.

Le traitement de chaque maladie est spécifique et il n’a aucun sens de le dépeindre. Quelques mots peuvent être conseillés aux personnes prenant des médicaments qui affectent le foie, ainsi qu'aux alcooliques. Dans de tels cas, il sera utile de boire périodiquement un traitement d'hépatoprotecteurs (Kars, Essentiale) et de protéger au moins en quelque sorte les cellules du foie des dommages, réduisant ainsi l'ALT.

Avec de nombreuses maladies, telles que la pancréatite, l'hépatite, un régime est très important. Réduire l'utilisation ou exclure tout le gras, les épices, le fumé, le salé et l'alcool. Pour éviter les exacerbations, votre mode de vie sain devrait être votre objectif!

ALT dans le sang

Qu'est-ce que ALT montre dans le sang?

Alanine aminotransférase ou ALT abrégé est une enzyme endogène spéciale. Il est inclus dans le groupe transférase et le sous-groupe aminotransférase. La synthèse de cette enzyme est intracellulaire. Une quantité limitée de celui-ci entre dans le sang. Par conséquent, lorsque l'analyse biochimique révèle une teneur élevée en ALT, cela indique la présence d'un certain nombre d'anomalies dans le corps et le développement de maladies graves. Souvent, ils sont associés à la destruction d'organes, ce qui entraîne une nette libération de l'enzyme dans le sang. En conséquence, l'activité de l'alanine aminotransférase augmente également. Sur cette base, il est difficile de déterminer l'étendue de la nécrose ou le degré de la maladie tissulaire, car la spécificité des organes n'est pas caractéristique de l'enzyme.

L'alanine aminotransférase est présente dans de nombreux organes humains: reins, muscle cardiaque, foie et même muscle squelettique. La fonction principale de l'enzyme est l'échange d'acides aminés. Il agit comme un catalyseur pour les transferts réversibles d’alanine de l’acide aminé à l’alpha-cétoglutarate. Le transfert du groupe amino permet d'obtenir les acides glutamique et pyruvique. L'alanine dans les tissus du corps humain est nécessaire, car c'est un acide aminé qui peut rapidement se transformer en glucose. Ainsi, il est possible d'obtenir de l'énergie pour le cerveau et le système nerveux central. En outre, l’alanine a notamment pour fonctions de renforcer le système immunitaire de l’organisme, de produire des lymphocytes, de réguler le métabolisme des acides et des sucres.

L'activité la plus élevée de l'alanine aminotransférase a été détectée dans le sérum des hommes. Chez les femmes, les processus impliquant l'enzyme sont plus lents. La concentration la plus élevée se trouve dans les reins et le foie, puis dans les muscles squelettiques, la rate, le pancréas, les érythrocytes, les poumons et le cœur.

A quoi sert l'analyse?

La plus grande quantité de transferase se trouve dans le foie. Cette observation est utilisée pour détecter des maladies de cet organe qui ne présentent pas de symptômes externes. L'ALT, contrairement à de nombreux autres composants pris en compte dans l'analyse biochimique du sang, a été étudiée de la manière la plus approfondie. Par conséquent, il peut être utilisé pour identifier des problèmes même mineurs dans le corps. Dans certains cas, la quantité d'ALAT est comparée au volume d'autres éléments dans le sang. Cela nous permet de tirer des conclusions sur la présence de pathologies.

Par exemple, une enzyme telle que l'aspartate aminotransférase ou AST est souvent utilisée. Il est également synthétisé par voie intracellulaire et sa quantité limitée pénètre dans le sang. La déviation de la norme de l'aspartate aminotransférase établie en médecine, comme dans le cas de l'alanine aminotransférase, est une manifestation de déviations dans le travail de certains organes. L’image la plus complète de la nature de la pathologie permet d’obtenir une corrélation entre la quantité de deux enzymes contenues. S'il y a un excès d'alanine aminotransférase par rapport à l'aspartate aminotransférase, cela indique la destruction des cellules du foie. Les niveaux de AST augmentent fortement dans les derniers stades de la maladie de cet organe, comme la cirrhose. Lorsque le niveau d'aspartate aminotransférase dépasse le contenu d'alanine aminotransférase, le muscle cardiaque présente des problèmes.

Confirmez la présence de la maladie et le degré d'atteinte aux organes permet des méthodes de diagnostic supplémentaires. Cependant, l'ALAT est un indicateur précis. Dans certains cas, il peut même établir le stade de la maladie et suggérer des options possibles pour son développement.

Quand prescrit-on un test ALT?

La teneur en alanine aminotransférase est déterminée dans le cadre d’une analyse biochimique générale du sang. Souvent, un seul type d'examen est prescrit, lorsqu'il n'est pas nécessaire d'utiliser des méthodes supplémentaires. Il s'avère que l'analyse sur ALT. Cela est dû à la spécialisation tissulaire sélective de l'enzyme.

La quantité d'alanine aminotransférase en cas de problèmes de foie aide à les identifier même avant l'apparition du symptôme le plus caractéristique - l'ictère. Par conséquent, le médecin prescrit le plus souvent un test ALT afin de vérifier les dommages causés à cet organe important par la prise de médicaments ou de toute autre substance toxique pour le corps. En outre, une étude est menée avec une hépatite suspectée. L'analyse de l'ALAT est nécessaire en présence de symptômes tels que la fatigue et la faiblesse du patient. Il perd l'appétit, se sent souvent nauséeux et se transforme en vomissement. Des taches jaunes sur la peau, des douleurs et des malaises dans l'abdomen, le jaunissement des protéines oculaires, des selles claires et une urine foncée peuvent tous être un signe de maladie du foie. Dans de tels cas, cette analyse est nécessaire.

L’ALT peut être comparé à AST pour plus d’informations sur les causes des lésions hépatiques. Ceci est fait si la quantité d'enzymes dépasse de manière significative la norme. Le rapport AST / ALT est connu en médecine sous le nom de coefficient de Rytis. Sa valeur normale est comprise entre 0,91 et 1,75. Si cet indicateur devient supérieur à 2, alors le muscle cardiaque, endommagé lors de la destruction des cardiomyocytes, est diagnostiqué. L'infarctus du myocarde est également possible. Le coefficient de Ritis, non supérieur à 1, indique une maladie du foie. En outre, plus la valeur de l'indicateur est basse, plus le risque d'évolution défavorable est élevé.

L'analyse de l'ALAT peut être utilisée non seulement comme méthode de diagnostic, mais également pendant le traitement. Cela vous permet de déterminer la dynamique de l'évolution de la maladie et d'identifier les améliorations ou la détérioration du patient. L'analyse de l'ALAT est nécessaire s'il existe des facteurs contribuant à la maladie du foie. Ceux-ci incluent l'abus de boissons alcoolisées ou de drogues qui détruisent les cellules d'un organe. Si la quantité normale d'alanine aminotransférase dans le sang est dépassée, d'autres médicaments sont prescrits. Assurez-vous de vérifier la quantité d'ALAT, si le patient a été en contact avec des patients atteints d'hépatite ou s'il l'a récemment transférée, s'il souffre de diabète et d'un excès de poids. Certaines personnes ont une prédisposition à la maladie du foie. Il a également montré un test ALT.

Quand il est effectué, on utilise du sang veineux ou capillaire. Pour obtenir des résultats fiables, vous devez respecter certaines exigences. Premièrement, ne mangez pas 12 heures avant l'accouchement et ne buvez pas d'alcool par semaine. Même une petite quantité de nourriture peut affecter considérablement le résultat. Deuxièmement, pendant une demi-heure avant l'analyse, arrêtez de fumer, ne vous inquiétez pas, évitez les efforts physiques et moraux excessifs. Les résultats sont généralement prêts un jour après l'accouchement.

Norm ALT dans le sang des hommes et des femmes

Alanine aminotransférase (ALT ou ALT) - enzymes marqueurs du foie.

Aspartate aminotransférase (AST ou AsAT) - enzymes marqueurs du myocarde.

La quantité de l'enzyme alanine aminotransférase dans le sang est mesurée en unités par litre.

ALT (ALT) chez les enfants

L'ALT chez les enfants varie avec l'âge:

Chez les nouveau-nés jusqu'à 5 jours: l'ALT ne doit pas dépasser 49 U / l. (AST à 149 U / l.)

Pour les enfants de moins de six mois, ce chiffre est supérieur - 56 U / l.

À l'âge de six mois à un an, la quantité d'ALAT dans le sang peut atteindre 54 U / l

De l’année à trois - 33 U / l, mais la quantité normale de l’enzyme dans le sang diminue progressivement

Chez les enfants de 3 à 6 ans, sa limite supérieure est de 29 U / l.

À partir de 12 ans, la teneur en alanine aminotransférase devrait être inférieure à 39 U / l

Chez les enfants, des écarts mineurs par rapport à la norme sont autorisés. Cela est dû à une croissance inégale. Au fil du temps, la quantité d’enzyme dans le sang devrait se stabiliser et se rapprocher de la normale.

Alt augmenté dans le sang

Enzymes hépatiques de base

Pour le traitement du foie, nos lecteurs utilisent avec succès le Duviron Duo. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Le foie est un organe important, et le bien-être et la santé de l'homme dépendent de son bon fonctionnement. Les enzymes sont des enzymes du foie qui interviennent dans les processus biochimiques se déroulant dans l'organisme.

Indications médicales

Ce corps produit plusieurs types d’enzymes:

La concentration d'enzymes dans le sang varie si:

  • l'organe en question est endommagé;
  • il y a un développement de pathologies.

L'analyse biochimique du sang est l'une des méthodes efficaces pour diagnostiquer les maladies du foie. De nombreuses enzymes produites par cet organe pénètrent dans le sang. Dans certaines pathologies, le nombre de certains éléments dans le plasma sanguin diminue tandis que d'autres augmentent.

Un test sanguin pour une maladie du foie aide les médecins à réduire le nombre de pathologies, si nécessaire, orienter un patient pour un examen supplémentaire et poser un diagnostic. La méthode montre la concentration des enzymes sériques dans chacun des 3 groupes:

  1. Sécrétoire - certains d'entre eux sont impliqués dans le processus de cholinestérase et de la coagulation sanguine. Dans les pathologies, leur concentration diminue.
  2. Excréteur excrété avec de la bile. Lorsque les violations dans le corps de leur niveau augmente.
  3. Indicateur effectuer des fonctions intracellulaires, sont situés dans les mitochondries (AsAT, GDH), cytosol cellulaire (AlAT, LDH, AsAT). Leur concentration dans le sérum avec des dommages au foie augmente. Norma AlAT - 5-43 U / l et AcAT - 5-40 U / l. La valeur du premier indicateur peut augmenter de 20 à 100 fois ou plus dans les cas d'hépatite parenchymateuse aiguë. L'activité d'AsAT augmente légèrement.

Dans le sang des maladies du foie, la concentration en enzymes indicatrices augmente:

  • GGT;
  • Gldg;
  • LDH;
  • ACT;
  • ALT.

Les médecins, effectuant une enquête sur le foie, tiennent compte des indicateurs de l’ALT et de l’AST. Le taux du premier:

  • chez les hommes (10-40 U / l);
  • chez les femmes (12-32 U / l).

Avec l'hépatite, la concentration d'ALAT augmente considérablement avant l'apparition des symptômes. Par conséquent, un examen en temps opportun vous permet de commencer rapidement le traitement.

  • chez les hommes (15-31 U / l);
  • chez les femmes (20-40 U / l).

La concentration de cette substance augmente avec l’atteinte des hépatocytes. Les valeurs ALT et AST sont la méthode de diagnostic, appelée coefficient de de Rytis (DRr). Les médecins déterminent leur ratio pour la sélection d'un schéma thérapeutique efficace. ALT à AST normalement devrait être 1: 3.

Recherche complémentaire

Si, après évaluation des résultats des tests sanguins pour AST et ALT, un diagnostic précis ne peut pas être établi, des tests supplémentaires sont effectués pour contrôler le foie. Pour ce faire, déterminez la concentration:

Normalement, les taux de GGT vont jusqu'à 38 U / l (pour les femmes) et jusqu'à 55 U / l (pour les hommes). Une augmentation de la concentration de plus de 10 fois est observée dans les cas de diabète et de maladies des voies biliaires. Norme GLDG - jusqu'à 3 U / l (pour les femmes) et jusqu'à 4 U / l (pour les hommes). La concentration augmente en cas d'intoxication grave, d'oncologie et de processus infectieux. Norme LDH - 140-350 U / l.

La phosphatase alcaline (ALP) est impliquée dans le processus de digestion, excrété dans la bile. Normalement, sa concentration dans le sérum est de 30 à 90 U / l (pour les hommes, elle peut atteindre 120 U / l). Avec une augmentation de l'intensité des processus métaboliques, le niveau de phosphatase alcaline augmente à 400 U / l.

De mauvais tests sanguins ne sont pas une raison de paniquer. Après avoir posé un diagnostic, le médecin prescrit un traitement en tenant compte des caractéristiques de l'évolution de la maladie et du corps du patient. Un des médicaments prescrits pour la normalisation des enzymes est Galstena. Vous ne pouvez pas vous auto-traiter, prendre des médicaments sans consulter un spécialiste qualifié. Les remèdes populaires sont utilisés sur recommandation du médecin traitant.

Pourquoi le niveau de transaminase augmente-t-il?

Les transaminases sont des enzymes microsomales présentes dans toutes les cellules et nécessaires à l'aminotransférase. Grâce à eux, les composés azotés sont échangés avec des glucides. La transaminase ALT est active dans le foie et l'AST dans les tissus musculaires. Une augmentation du niveau de ces substances dans le sang est observée dans les pathologies du foie (hépatite virale) et de l'infarctus du myocarde.

Avec l'hépatite, le patient peut ne pas avoir la jaunisse, le niveau de bilirubine est normal, mais la concentration de transferase augmente. Cela peut indiquer les pathologies suivantes:

  • jaunisse obstructive;
  • processus tumoraux dans le foie;
  • la cholestase;
  • hépatite virale aiguë, toxique ou chronique.

En raison de l'infarctus du myocarde, le taux d'aminotransaminases peut être multiplié par 20 en quelques jours et sa concentration ne change pas avec l'angine de poitrine. La quantité d'aminotransaminases dans le sang peut augmenter temporairement avec la goutte, les lésions musculaires étendues, les myopathies, les brûlures, la myosite et les maladies associées à la dégradation des globules rouges.

Les indications de DR (coefficient de Ritis) aident au diagnostic des pathologies suivantes:

  • hépatite virale - RD jusqu'à 1;
  • hépatite chronique ou dystrophie du foie - DR 1 ou plus;
  • maladie alcoolique du foie (hépatite, dégénérescence graisseuse ou cirrhose du foie) - DR 2 et plus, et albumine sanguine jusqu'à 35 g / l;
  • infarctus du myocarde - RD supérieur à 1,3.

Pathologie et symptômes

Le diagnostic de la cirrhose et de l'hépatite C comprend un test sanguin biochimique. Avec cela, les médecins déterminent:

  • niveau de bilirubine;
  • la concentration des enzymes hépatiques;
  • teneur en protéines de lactosérum.
  • bilirubine (1,7-17 μmol / l);
  • SDG (jusqu'à 17 unités);
  • AST, ALT (jusqu'à 40 unités);
  • fructose-1-phosphataldolase (jusqu'à 1 unité);
  • urokinaz (jusqu'à 1 unité.).

La bilirubine avec la cirrhose augmente. Trois indicateurs sont pris en compte (mesurés en μmol / l):

  • fraction directe (la norme va jusqu'à 4,3);
  • fraction indirecte (la norme va jusqu'à 17,1);
  • la quantité de fractions (la norme va jusqu'à 20,5).

Une analyse de sang pour la cirrhose du foie implique en outre de déterminer le niveau de phosphatase alcaline (la norme peut aller jusqu'à 140 unités), de γ-GGT (la norme pour les femmes jusqu’à 36 unités, pour les hommes jusqu’à 61 unités), l'albumine l). Il est recommandé de réaliser un coagulogramme (test spécial). Le foie synthétise un grand nombre de protéines qui affectent la coagulation du sang. Les patients prédisposés aux pathologies du foie doivent savoir:

  • comment vérifier le foie
  • quels tests vous devez passer;
  • signes et symptômes de maladies d'organes.

Normaliser le niveau des enzymes permet d’éliminer les causes qui ont conduit à une augmentation de la concentration du premier. Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour la cirrhose du foie et d'autres pathologies. Quels tests vous devez passer, détermine le médecin traitant.

En plus du traitement médicamenteux, il est conseillé aux patients de corriger leur régime alimentaire:

  • éliminer du régime salé, gras, épicé et fumé;
  • refuser le café et les boissons alcoolisées;
  • inclure dans le menu des produits laitiers et des aliments biologiques;
  • prendre des hépatoprotecteurs.

Des tests opportuns pour le cancer du foie peuvent commencer rapidement le traitement.

Dans un état négligé, la maladie peut provoquer une issue fatale. En trouvant des symptômes de cirrhose, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. Il est recommandé de demander l'aide d'un médecin pour passer les tests nécessaires pour le cancer du foie. Cette condition est dangereuse pendant la grossesse. Pendant cette période, le patient doit être sous la surveillance constante de médecins (examen du foie). Si nécessaire, la future mère devra s'allonger pour maintenir ou subir un avortement médicamenteux.

Transaminases hépatiques et leur niveau d'activité

Quelle est la transaminase

Les transaminases ou transferases sont des enzymes-catalyseurs pour les réactions chimiques du métabolisme de l'azote, dont la tâche principale est le transport de groupes amino pour la formation de nouveaux acides aminés. Les processus biochimiques nécessitant leur participation sont principalement réalisés dans le foie.

Le mouvement de transit des transaminases dans le sang n’affecte normalement pas le résultat du test; en termes quantitatifs, leur concentration est respectivement de 31 et 37 U / l pour les femmes et des hommes et de 31 et 47 U / l pour les femmes et les hommes pour les hommes et les hommes.

Transferases hépatiques déterminées lors des tests de laboratoire standard:

  • l'alanine aminotransférase ou l'alanine transaminase (ALT);
  • aspartate aminotransférase, ou aspartique transaminase (AST).

Le niveau d'enzymes dans un foie en bonne santé est influencé par des caractéristiques telles que l'âge (valeur accrue chez le nouveau-né), le sexe (le taux de transaminases dans le sang des femmes est inférieur à celui des hommes), le surpoids (les transaminases augmentent légèrement).

Causes des fluctuations des indicateurs d'AST, ALT

Les transaminases dans le sang d'une personne en bonne santé ne montrent pas d'activité; une forte augmentation de leur niveau est un signal d'alarme. Il faut savoir que la croissance des indicateurs n'est pas toujours déclenchée par une maladie du foie. AST est utilisé comme marqueur des dommages au muscle cardiaque lors d'un infarctus du myocarde; la concentration augmente avec une attaque sévère d'angine.

Par conséquent, la détermination de l'activité enzymatique des transaminases ne peut être attribuée à des tests spécifiques. Parallèlement, AST et ALT sont des indicateurs fiables et sensibles des dommages au foie en présence de symptômes cliniques ou de l’anamnèse de la maladie transférée.

L'activité accrue des transaminases hépatiques, applicable à la pathologie du foie, est observée dans les cas suivants:

1. Nécrose des hépatocytes (cellules du foie).

La nécrose est un processus irréversible au cours duquel la cellule cesse d'exister en tant qu'unité structurelle et fonctionnelle de tissu. L'intégrité de la membrane cellulaire est perturbée et les composants cellulaires sortent, ce qui entraîne une augmentation de la concentration de substances intracellulaires biologiquement actives dans le sang.

La nécrose hépatocytaire massive provoque une augmentation rapide et multiple des transaminases hépatiques. Pour la même raison, une cirrhose significative du foie ne s'accompagne pas d'hyperactivité enzymatique: il existe trop peu d'hépatocytes en activité pour que leur destruction puisse entraîner la croissance d'AST et d'ALT.

Les indicateurs de transaminases correspondent à la norme, bien que le processus en soit déjà au stade de la décompensation. L’ALT est considéré comme un indicateur plus sensible des maladies du foie. Par conséquent, avec les symptômes correspondants, faites tout d’abord attention à son niveau.

Des modifications nécrotiques du tissu hépatique sont observées dans les hépatites aiguës et chroniques d'étiologies diverses: virale, toxique (en particulier alcoolique et médicamenteuse), hypoxie aiguë résultant d'une forte chute de la pression artérielle lors d'un choc.

La libération d'enzymes dépend directement du nombre de cellules affectées; par conséquent, la sévérité du processus avant des études spécifiques est évaluée par le niveau quantitatif de transaminases AST et ALT et par une augmentation par rapport à la norme.

Cependant, pour déterminer d'autres tactiques, un examen supplémentaire est nécessaire, ainsi qu'une analyse biochimique du sang au fil du temps.

2. Cholestase (stagnation de la bile).

Bien que la sortie de la bile puisse être violée pour diverses raisons, sa stagnation à long terme dans des conditions de préservation de la sécrétion d'hépatocytes conduit à un étirement excessif, à un métabolisme perturbé et à la fin de la chaîne pathologique - à une nécrose.

3. Changements dystrophiques.

La dystrophie est une violation du métabolisme des tissus. Il accompagne en quelque sorte l'inflammation. en tant que variété, le remplacement du tissu conjonctif des zones nécrotiques peut être envisagé, ce qui constitue la base pathogénétique de la cirrhose du foie.

Parmi les raisons de l'augmentation des transaminases a indiqué le foie gras (hépatose grasse alcoolique).

Pour le traitement du foie, nos lecteurs utilisent avec succès le Duviron Duo. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Les maladies génétiques sont également importantes, par exemple, la maladie de Wilson-Konovalov (dégénérescence hépatolenticulaire), caractérisée par une accumulation excessive de cuivre.

Les tumeurs du foie, tant bénignes que malignes, en cours de croissance détruisent les tissus environnants, ce qui provoque une inflammation. Cela se traduit par une augmentation persistante des transaminases hépatiques.

Les métastases ont le même effet: les cellules tumorales introduites par le sang ou le liquide lymphatique forment des foyers tumoraux secondaires dans le tissu hépatique.

5. Invasions parasitaires.

Les helminthes qui parasitent le système hépatobiliaire (Giardia, ascaris, opistorchis, échinocoque) provoquent une inflammation et une obstruction (chevauchement) des canaux biliaires, ainsi qu'une infection secondaire, accompagnée d'une augmentation des transaminases.

6. effet médicinal.

Aujourd'hui, la science dispose de données provenant de nombreuses études prouvant que les médicaments entraînent une augmentation des transaminases. Ceux-ci incluent:

  • agents antibactériens (tétracycline, érythromycine, gentamicine, ampicilline);
  • stéroïdes anabolisants (décanabol, euboline);
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (acide acétylsalicylique, indométhacine, paracétamol);
  • inhibiteurs de la monoamine oxydase (sélégiline, imipramine);
  • la testostérone, la progestérone, les contraceptifs oraux;
  • les sulfamides (Biseptol, Berlotcide);
  • les barbituriques (sécobarbital, reposal);
  • cytostatiques, immunosuppresseurs (azathioprine, cyclosporine);
  • préparations contenant du cuivre, du fer.

L’élévation des transaminases ne dépend pas de la forme du médicament; Les comprimés, ainsi que les perfusions intraveineuses, peuvent affecter négativement le foie ou provoquer une fausse activité de l'AST et de l'ALAT, en raison de la spécificité de leur dosage dans le sérum sanguin.

Les symptômes

Malgré la diversité des causes, les maladies du foie présentent un certain nombre de symptômes similaires, accompagnés d’une augmentation des transaminases hépatiques:

  • faiblesse, léthargie, apparaissant soudainement ou persistant longtemps;
  • nausées, vomissements, qu’il y ait ou non un lien avec la prise de nourriture;
  • perte d'appétit ou son absence complète, aversion pour certains types d'aliments;
  • douleur dans l'abdomen, en particulier lorsqu'elle est localisée dans l'hypochondre droit, épigastrique;
  • une augmentation de l'abdomen, l'émergence d'un vaste réseau de veines saphènes;
  • coloration ictérique de la peau, sclérotique des yeux, muqueuses visibles de tout degré d'intensité;
  • démangeaisons cutanées obsessionnelles atroces, aggravées la nuit;
  • décoloration des sécrétions: assombrissement de l'urine, fèces acholiques (blanchies);
  • saignements des muqueuses, nasale, saignements gastro-intestinaux.

Dans l'hépatite B, l'alanine transaminase est majoritairement élevée, une hyperfermentémie survient plusieurs semaines avant que les signes de la maladie n'apparaissent.

Valeur dans le diagnostic

Déterminer les caractéristiques de la pathologie du foie en fonction du niveau d'hyperfermentémie à l'aide d'une échelle spéciale. Le degré d'élévation des transaminases hépatiques est divisé en:

  1. Modéré (1 à 1,5 fois ou 1 à 1,5 fois).
  2. Moyen (de 6 à 10 normes ou 6 à 10 fois).
  3. Élevé (plus de 10 à 20 normes ou plus de 10 fois).

Le pic d'activité de la transaminase dans l'hépatite virale aiguë est observé au cours de la deuxième - troisième semaine de la maladie, après quoi il diminue pour atteindre les valeurs normales de l'ALT et de l'AST dans les 30 à 35 jours.

En cas d'évolution chronique sans exacerbation, l'hyperfermentémie ne se caractérise pas par de fortes fluctuations et reste dans une augmentation modérée ou légère. Dans la phase latente (asymptomatique) de la cirrhose, les transaminases se situent le plus souvent dans la plage normale.

Il est important de faire attention aux transaminases hépatiques accrues, seules ou en combinaison avec d’autres indicateurs du spectre biochimique: bilirubine, gamma-glutamyltranspeptidase, phosphatase alcaline, car la combinaison d’indicateurs de croissance indique une pathologie spécifique ou réduit l’éventail des causes probables.

Jaunisse hépatique (mécanique), une insuffisance hépatique aiguë peut être accompagnée d'une augmentation du taux de bilirubine avec des concentrations simultanées normales ou réduites d'AST et d'ALAT. Ce phénomène s'appelle la dissociation bilirubine-aminotransférase.

L’augmentation des transaminases chez les enfants est souvent causée par une infection par le virus de l’hépatite, une lésion du foie induite par un médicament. Une pathologie dangereuse qui survient dans l'enfance est le syndrome de Ray. En raison de l’utilisation de l’acide acétylsalicylique (aspirine), une encéphalopathie hépatique aiguë, une maladie constituant un danger de mort, se développe.

Pour le diagnostic approfondi, on utilise le coefficient de Rytis, qui est un rapport transaminase AST et ALT. Normalement égal à 1,33. Si le coefficient de Ritis est inférieur à 1, il est considéré comme un signe de lésion infectieuse-inflammatoire du foie.

L'hépatite virale aiguë, par exemple, est comprise entre 0,55 et 0,83. Atteindre un niveau égal ou supérieur à 2 suggère que l'hépatite alcoolique ou une nécrose du muscle cardiaque est suspectée.

Valeur en thérapie

L'augmentation des taux de transaminases dans le sang est dans la plupart des cas un signe défavorable, preuve de la destruction des cellules hépatiques.

L'hyperfermentémie peut être à nouveau détectée quelque temps après la normalisation des indicateurs. En règle générale, cela indique le début d'une nouvelle ou récurrence du processus pathologique existant et la nécrose renouvelée des hépatocytes.

Comment abaisser la transaminase? Le niveau d'AST et d'ALT n'est que le reflet de la présence de la maladie; par conséquent, un retour à la normale ne peut être réalisé qu'avec un diagnostic et un traitement adéquats de la pathologie détectée. Des taux d'enzymes élevés et extrêmement élevés nécessitent une hospitalisation et un examen supplémentaire immédiat.

Il comprend des tests sanguins cliniques généraux, un test sanguin biochimique complet avec détermination des électrolytes, du glucose, ainsi que des méthodes instrumentales - électrocardiographie, ultrasons et / ou tomodensitométrie des organes abdominaux.

Si nécessaire, effectuez un test ELISA (dosage immuno-enzymatique) pour rechercher des anticorps anti-virus de l'hépatite ou une PCR (réaction en chaîne de la polymérase) afin de déterminer l'ADN ou l'ARN des virus.

Le test des transaminases étant sensible aux modifications hépatiques, il peut être utilisé pour évaluer l’efficacité du traitement en association avec d’autres méthodes de laboratoire et instrumentales.

Normes AST et ALT

Les taux élevés d'ALAT et d'AST indiquent des changements majeurs dans le corps humain. Les indicateurs normaux d'ALAT et d'AST dans l'étude du sang dépendent en grande partie du sexe et de l'âge. L'activité enzymatique varie chez les hommes, les femmes et les enfants. Seul un médecin expérimenté aidera à comprendre, à déterminer leur augmentation, à déterminer les causes des violations et à prescrire le traitement approprié.

En termes d'ALAT et d'AST, il est possible de diagnostiquer une maladie du foie chez l'homme.

Que sont ALT et AST?

Dans les cellules des organes et des muscles humains, il existe des enzymes spéciales qui interviennent dans la synthèse des acides aminés. Leur rôle est de les transporter (ce sont des transaminases). Chaque enzyme (transaminase) délivre un groupe spécifique d’acides aminés à sa destination. Les transaminases en médecine sont appelées acides aminés. Par exemple, l’alanine aminotransférase est transportée par l’acide alanique et l’aspartate aminotransférase - aspartique.

En déchiffrant le test sanguin, ces noms complexes sont abrégés en ALT et AST. Les enzymes ALT et AST sont présentes dans les cellules sanguines en quantités strictement limitées. Leurs taux élevés ou faibles peuvent indiquer des pathologies graves au niveau des cellules du foie (nombre d’activités élevées de l’ALT), des tissus musculaires (augmentation de l’AST). Sans eux, le processus de conversion d'un acide aminé en un autre est impossible, ce qui est nécessaire au fonctionnement et au fonctionnement du corps humain.

Norme chez les femmes et les hommes

Dans l'analyse biochimique du sang, un test est effectué sur le niveau d'efficacité des substances actives. Ils diffèrent en genre. Les indicateurs de leur norme chez les hommes sont légèrement plus élevés que chez les femmes et sont: 33 à 40 mmol par litre d’ALT et 35 à 45 mmol par litre d’AST. Chez les femmes, ces nombres sont réduits de 4 à 10 unités. Certains facteurs sécuritaires peuvent modifier les indicateurs à la hausse chez les hommes et n'indiquent pas de violations dans le corps:

  • Une augmentation de l'ALAT et de l'AST est observée avec des blessures mineures, des ecchymoses, des ecchymoses, diverses injections (y compris des vaccinations);
  • ils sont surestimés en cas d'effort physique intense (sports de force, haltérophilie) avant les tests directs.

Le niveau d'ALAT et d'AST chez l'adulte a également des normes différentes selon le sexe.

Il est intéressant de s'inquiéter du sexe fort en présence de telles situations:

  • une activité accrue de l'ALAT peut être associée à une pathologie hépatique (hépatite, intoxication alcoolique du corps par l'alcool, poisons, médicaments), tandis que l'ALAT a augmenté plusieurs fois;
  • des taux élevés d'AST indiquent des irrégularités et des ruptures dans le tissu musculaire (infarctus du myocarde, diverses blessures et fractures dangereuses, infections provoquant de la fièvre).

Lorsque le degré d'efficacité des substances actives est augmenté chez les femmes, la cause principale en est des maladies du foie, telles que l'insuffisance hépatique, le cancer, la cirrhose, l'hépatite (maladie virale hépatique ou chronique). Nous ne pouvons pas exclure les maladies cardiaques, le pancréas, les muscles squelettiques, les blessures diverses, les brûlures. Lorsque les femmes deviennent plus âgées (après 45 ans), cette augmentation est davantage associée à l'infarctus du myocarde.

Quelle est la norme pendant la grossesse?

Pour les femmes, l'analyse normale des échantillons d'ALT va de 6 à 33 mmol par litre et d'AST, de 7 à 28 mmol par litre de sang. Pendant la grossesse, ces indicateurs du niveau d'enzymes peuvent ne pas changer pendant son flux normal. S'ils sont légèrement surélevés, ne paniquez pas et essayez de les réduire. Très probablement, cette augmentation est causée par la présence d'œstrogènes qui affectent les cellules du foie.

En cette période importante pour une femme, il est nécessaire de surveiller sa santé, son état devrait être normal. Sur la recommandation du médecin de faire un test pour l'analyse de l'ALT. Sa valeur élevée indique des problèmes hépatiques pouvant conduire à une toxicose puissante contre laquelle la future mère est hospitalisée. Besoins accrus de l'organisme dans les processus catalytiques de transport des acides aminés - dans la vitamine B6. Par conséquent, il est important pour les femmes en position de bien manger et de prendre un complexe de vitamines. Directement la grossesse n'est pas affichée au niveau de l'ACT.

Que signifie élever?

En raison de l'augmentation du contenu en substances actives lors de la prise d'échantillons pour des analyses de sang (les chiffres ont été multipliés plusieurs fois), il convient de suspecter que le patient souffre d'une maladie grave. AST est localisé dans les tissus musculaires des organes humains: cœur, rein, foie, poumons. L'activité de cette enzyme augmente lors d'une crise cardiaque (augmentation plusieurs fois), de dommages mécaniques aux muscles, accompagnés d'une inflammation. L’ALT est présente dans les cellules hépatiques, son taux élevé d’hépatite, de jaunisse, de cirrhose et d’autres maladies du foie.

Raisons pour élever

Pourquoi y a-t-il des écarts par rapport à la norme? Divers facteurs influent sur la diminution et l’augmentation de l’efficacité des substances enzymatiques lors de la prise d’échantillons lors d’une prise de sang. Un taux élevé d'ALAT et d'AST indique de tels troubles: mort de cellules hépatiques, hépatite, jaunisse, néoplasmes malins, maladie du foie chez la femme enceinte, intoxication par des médicaments ou des poisons, maladies infectieuses, fractures et lésions musculaires, maladie cardiaque. Une faible teneur en ALT n'est pas associée à une maladie du foie. Ses causes sont des infections du système urogénital, une tumeur, un manque de vitamine B6 en raison d'un régime alimentaire inadéquat (par exemple, un régime strict) ou une consommation excessive d'alcool.

Il existe des médicaments qui affectent l'écart par rapport à la norme dans l'étude d'échantillons pour ALT et AST. La probabilité la plus élevée de violation de l'activité des substances enzymatiques lors de la prise d'antibiotiques, de médicaments pour les crampes musculaires, d'antifongiques, de médicaments qui abaissent le taux de sucre dans le sang, de nitrofuranes.

Conseils aux patients

Thé monastique